Partagez | 
 

 Kneel before God, cause he won't forgive you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
MessageSujet: Kneel before God, cause he won't forgive you    Lun 24 Oct 2016 - 3:56

mon avatar

Éloïse Tsaphkiel)

La sentence est rude, mais juste ♥

  • Âge21
  • Origine(s)Française
  • sexeFéminin
  • OrientationHomo
  • GroupeMaîtresse Méchante
  • métierSœur
  • Niveau socialNoble
  • Racesi hybride
mon avatar

caractère

clique ici si tu veux voir mon caractère !

275 mots minimum, soit environs 30 lignes Word.
Comment décrire Éloïse en quelques mots? C'est une personne adorable au premier abord, toujours souriante et qui n'as aucun mal à s'intégrer dans les conversations, en soit une jeune fille normale et toute mignonne. Dans l'intimité elle sait se montrer douce et attentionnée, mais attention car comme le dit le proverbe, les apparences sont souvent trompeuses.

C'est une véritable peste, méchante, cruelle et froide qui peut se montrer très hautaine avec les gens qu'elle juge impie, car elle est persuadée d'être une élue divine, sorte d'être supérieure envoyé par un lointain ancêtre angélique afin de juger les êtres humains, peu importe leurs rangs et leurs sexes. Ne vous méprenez pas, elle n'est pas vraiment folle, car elle descend vraiment d'une longue lignée d’ecclésiastique, ce qui fait d'elle une croyante presque fanatique qui ferait tout pour maintenir le jugement divin sur cette Terre.

Proche du sadisme, elle a le sang assez froid pour tuer sans ressentir de culpabilité ni de remords, car elle le fait au nom du divin, ces deux personnalités entrent bien souvent en conflits, ce qui provoquent des crises émotionnelles chez la jeune fille qui malgré un bon fond ne reste pas gentille très longtemps. Elle ne quitte que rarement l'église, le lieu où elle se recueille depuis maintes années et qui guérit ses séquelles psychologiques.

Le nombre de cicatrices qu'elle porte en son cœur est très élevée, enfance difficile, rejet globale des gens et la douleur qu'a provoqué la perte de la foi une fois auparavant n'as eu pour effet qu’augmenter ce nombre déjà bien trop grand pour une si jeune femme. Hormis ces mauvais côté, elle reste une juge divine, elle sait apporter pardon et miséricorde envers les êtres qui montrent du regret et de la bonne volonté, c'est pourquoi elle n'est que très peu rancunière, bien qu'elle n'oublie jamais.

Impulsive il lui arrive de se détourner du droit chemin de dieu, aimant les jeux de la séduction et de la chair, elle a des périodes où elle enchaîne les relations sans lendemain avec des femmes, les hommes n'ont pas la permission de la toucher sans risque de prendre un couteau dans le ventre, elle en a un dégoût profond.

Aimante elle croit malgré tout au grand amour comme il est décrit dans les écrits sacrés, et prie chaque jour pour rencontrer une personne qui lui fera ressentir toutes ces choses inhumaines que sont l'amour et l'affection, car elle n'en montre à presque personne.

Si vous cherchez une croyante fanatique et psychopathe, vous avez frappé à la bonne porte, mes enfants.
mon avatar

physique

clique ici si tu veux voir mon physique !

200 mots minimum, soit environs 20 lignes Word.
Éloïse est disons le clairement, une beauté à la peau claire, son physique presque banal est mis en valeur par tout un attirail de robes et de tenues qui s'accordent avec ses cheveux car parlons en.

Si on devait en faire un portrait, elle ressortirait parmi une centaine de personne, un mètre soixante pour quarante-sept kilos, on voit qu'elle fait attention à sa ligne mais ce qu'on remarque surtout chez elle c'est ce visage qui ressemble à une poupée, sa peau très blanche qui fait parfaitement ressortir ses yeux rouges et ses cheveux roses.

Sa fine silhouette est mise en valeur par des jambes athlétiques et de fines mains qui paraissent douces à souhait, et pourtant il ne faut pas se fier aux apparences.

Pratiquant le tir en salle, elle s'est forgée un corps de sportive afin que plus aucun homme ne porte sur elle une main perverse,  les punissant d'une balle entre les yeux pour les plus chanceux, les autres ne meurent pas de la première balle, et elle les laissent agoniser au sol longtemps.

Elle fait pourtant preuve d'une grâce et d'une féminité parfaite lorsqu'il s'agit de sortir, ne laissant jamais entre apercevoir le monstre qui peut se cacher derrière ce sourire tendre et charmeur, elle ne l'enlève d'ailleurs jamais quand elle est en public, ce sourire si beau et si doux, qui ferait fondre le cœur de n'importe quelle personne censée.
mon avatar

histoire

clique ici si tu veux voir mon histoire !

325 mots minimum, soit environs 35 lignes Word.
Il était une fois, une gentille jeune fille qui vivait avec ses deux parents dans un foyer chaleureux, non pas du tout.

Si on vous dit que la vie vaut la peine d'être vécue, vous vous mettez le doigt dans l’œil, laissez moi vous comptez son histoire. Cette jeune fille que ses parents nommeront Éloïse est née en 1999 dans un petit manoir, née d'une famille de noble croyant catholique, elle fut baptisée dès son plus jeune âge, et elle grandit dans la croyance et la foi, prière plusieurs fois par jour, cours de catéchisme toute la semaine, elle connaissait l'intégralité de la bible par cœur et on lui appris quelques années plus tard alors qu'elle allait fêter son 8 ème anniversaire qu'elle descendait de l'archange Tsaphkiel, chef de l'ordre des juges angéliques, il était censé rendre justice au nom du tout puissant pour ceux qui avaient pêchés .

Il ne lui fallut pas longtemps pour devenir folle, elle venait d'entrer au collège, passant ses journées avec des gens normaux auxquels elle souriait mais qui la repoussait à cause de son rang. Ce n'est qu'après avoir fini, une fin d'après-midi enneigé qu'elle rentra chez elle, après avoir marché plus d'un kilomètre, la jeune enfant tomba sur le manoir enflammé, paniquée elle courut jusque devant le bâtiment en flamme, et là des policiers la stoppèrent.

Elle fût placée au couvent, sur ordre de ses parents et tout ses biens furent gardés jusqu'à sa majorité, mais elle déchanta bien vite. Elle découvrit là-bas l'envers de la foi, des gens fanatiques, prêts à se flageller au nom de dieu et ce ne fut que la pointe de l'iceberg. Elle qui se pensait intouchable et élue, fût abusée à de nombreuses reprises par le père supérieure, et le ricanement du vieil homme alors qu'il faisait sa petite affaire avec elle raisonna à ses oreilles alors qu'elle sombrait doucement vers la folie.

La foi avait disparue, elle se surprenait même à prier secrètement des divinités bien plus sombre afin qu'ils la tirent de cet enfer dans lequel elle passa quelques années, des années à subir sans jamais rien dire, seuls les larmes perlaient sur ses joues et s'écrasaient sur le sol alors qu'on souillait une fois de plus son corps élu. Puis un jour alors qu'elle fêtait toute seule son 16 ème anniversaire, une voix dans sa tête lui parla, une voix qu'elle prit pour celle du grand Tsaphkiel, celui-ci lui ordonnait de châtier les impies, de la venger au nom de Dieu.

Folle et désespérée, elle se dirigea vers les cuisines du couvent, saisissant deux couteaux de bouchers elle assassina chaque personne dans la pièce  puis s'en alla en quête du père supérieur. Qu'elle ne fût pas sa surprise quand elle le trouva en train d'abuser d'une de ses sœurs, la pauvre pleurait alors que ce rire quelle détestait tant se répandait dans la pièce, au diable les pêchés, elle décida de supporter tout le poids de la culpabilité en elle, se jetant sur le vieil homme et enfonçant une des lames dans son ventre, et elle répéta ceci une dizaine, une vingtaine ... une trentaine ... jusqu'à ce qu'elle ressente enfin la liberté de ne plus entendre ce rire.

Son rire à elle, tout le couvent l'entendit et elle pris la fuite, regroupant ses affaires avant de marcher vers la capitale, à la recherche  de la foi et de la voix qu'elle avait entendu dans sa tête, cette voix qui revint lui parler tout au long de son voyage et qui la suppliait de punir tout ces êtres impies et corrompus. Elle commença alors à aguicher des hommes afin d'être prise en stop puis alors qu'ils essayaient de l'attoucher elle les massacra de sang-froid, complètement dégoutté de ces êtres qui ne pensaient qu'avec leurs membres elle finit par en ressentir une haine profonde qui s'encra en elle.

Elle atteint la capitale quelques mois plus tard, se présentant à la grande cathédrale Notre-Dames de Paris, elle fut accueilli par des croyants qui respiraient la foi et la bienveillance, deux années passèrent et elle vécut un tant soit peu heureuse, dans un environnement plus sain pour elle, malheureusement sortie de la cathédrale le monde ressemblait à une mer de corruption, et presque chaque soir elle se faisait agresser.

Elle continua à se défendre, tuant sans la moindre hésitation quand c'était nécessaire, amochant certains assez pour qu'ils aient des séquelles à vie, et elle ressentit en elle un besoin charnel, qu'elle alla combler avec des femmes. Bien sûr à chaque fois elle se sentait souillée, mais elle arrivait à apercevoir le visage de Tsaphkiel, sévère mais compatissant qui lui donnait sa bénédiction.

Sa majorité atteinte, elle devint une sœur dont tout le monde louait la gentillesse, et avec l'héritage de ses parents elle acheta un appartement proche de la cathédrale, profitant de sa vie solitaire pour avoir des histoires sans lendemain avec des partenaires, et parfois des hybrides qu'elle accueillait charitablement, rien ne pouvait la rendre plus heureuse, même si au fond d'elle elle savait que l'enfer l'attendait au bout de la route, et que son ancêtre s'occuperait de son châtiment en personne elle comprenait, et se décidait à profiter de chaque seconde de sa vie.

La vie suit son cours, et maintenant âgée de 21 ans elle aspire à vivre une vie aussi paisible, c'est pourquoi suite aux nombreuses lois qu'a imposer Humanis et contre lesquels en tant que bonne chrétienne elle désapprouve, elle apprend à tirer avec une arme, possession probablement illégale mais indispensable pour ne prendre aucun risque, et quelque part au fond d'elle elle attends toujours le grand amour, bien consciente que ça ne pourra être qu'une femme.

hors jeu

parce qu'en général t'as une vie à côté

Surnom : Ritsuka
Âge : 23
Comment as-tu trouvé Masters & Nekos ? : J'étais sur la v1
Présence : 5/7
Ton avatar, c'est : Yuzuriha Inori • Guilty Crown
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
 
Kneel before God, cause he won't forgive you
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Calls on U.S., IMF to forgive debt
» please, please forgive me, cléa.
» LILY-ROSE ► never forget. never forgive.
» kneel before me, i'm the new Queen and i'm gonna make you scream | Will
» Please, forgive me ♣ Ambre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Masters & Nekos :: PERSONNAGE :: Présentations :: Fiches non-finies-
Sauter vers: