Partagez | 
 

 T'es la fièvre de mon entre-cuisse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
MessageSujet: T'es la fièvre de mon entre-cuisse.    Sam 29 Oct 2016 - 14:54

mon avatar

Bonnie Parker

T'es le feu de mes reins bordel

  • Âge26  piges
  • Origine(s)bouffonne aux origines américaine
  • sexej'ai un trou
  • Orientationet je n'aime que les trous. Et quelques bananes.
  • Groupeoppresseuse pour vous baiser
  • métierbuteuse d'hybrides, prostipute parfois, mais branleuse surtout
  • Niveau socialpauvre
  • Racehumaine
mon avatar

caractère

clique ici si tu veux voir mon caractère !

« Je t'avais dis de pas toucher à mes affaires, bordel de cul ! Oh fermes-là hein, on sait tous que c'est les chutes du Niagara dans ton string ! Ouais c'est ça. Hein ? Mais ferme ta gueule salope ! T'es pas une salope ? Ah oui ? Donc t'es juste vaginalement très sociable en fait ? Oh mais ta gueule. Même mes chiottes sont plus propres que ta chatte ! [...] Et puis, t'as moins d'caractère qu'un tweet, alors on va dire que ça compense ! T'es chiant en fait. Oui c'est ça. Ton père aurait dû mettre une capote. Quelle idée d'mettre au monde le sosie de trump. T'es plus dégueulasse qu'un cul d'poule. »

Tu prends un sac poubelle dégueulasse, tu fous un peu de vulgarité, beaucoup de grossièreté, de perversité et de connerie, et PAF. T'as Bonnie.

Non, sans déconner, j'vais vous dire ce qu'est Bonnie.
Après avoir fréquenter les quartiers chauds de sa ville, c'te gonzesse a fini par devenir accro au sexe, à l'alcool, à la drogue, et au meurtre. Elle a un sang-chaud effrayant, tout autant que le reste de ses défauts. Elle est bordélique comme jamais et grossière et vulgaire comme le sont les tarés en asile. Le problème avec elle, c'est qu'une fois qu'elle est énervée, tu ne peux plus l'arrêter. Elle frappe, mord, tabasse, insulte, et peut sortir le flingue si t'as dis un truc qui lui déplaît.

Un démon habite son esprit, c'est certain. Son appartement est un vrai foutoir, et elle arrive à être organisée dans son bordel. Son plus grand défaut est sans doute son impatiente. Si elle veut quelque chose, c'est maintenant, ou elle te bute. Elle n'a pas le temps. Elle ne veut pas attendre. Elle a besoin de bouger, baiser par ci par là, d'insulter quelques gars et de se frotter contre quelques chiens en chaleur.

Bonnie n'a que très peu d'amis. Elle est très loyale et sympathique avec eux. Cependant, elle est extrêmement rancunière et ne supporte pas les connards qui se foutent de sa gueule. Au fond, Bonnie est très intelligente. Elle se moque que tu sois un mec, une gonzesse ou un gosse. Elle ne fait aucune différente, et persécute tout ceux qu'elle n'aime pas. Elle les manipule, les rend vulnérables puis leur donne le coup fatal après les avoir torturé longuement.

Les hybrides ? Ce sont des monstres, qui n'existent que pour servir la race supérieure : les humains. Pour Bonnie, les infectés sont des erreurs de la nature à détruire. C'est d'ailleurs pour ça qu'elle prend un main plaisir à buter quelques hybrides, en particulier les rebelles.

A savoir ; Bonnie déteste les gosses. Ce n'est pas la peine d'envoyer le votre vers elle pour l'amadouer, elle le tabassera sans scrupules.

mon avatar

physique

clique ici si tu veux voir mon physique !

Bonnie est violente dans ses gestes. Elle est loin d'être gracieuse comme les donzelles que vous croiserez dans la rue. Elle est brusque, et ne canalise généralement pas sa force.
Malgré sa taille des plus banale, et sa carrure aux apparences fragiles, Bonnie est incroyablement forte, au même titre que son mental de chienne.
Sa démarche est assurée. Elle sait ce qu'elle veut. Généralement Bonnie ne se tient pas droite. Elle a les mains dans les poches, un chewing-gum en bouche et le dos légèrement courbé.

Il faut avouer que Bonnie est pleine de mystères. Tout d'abord, ses cheveux bleus. Ils sautent aux yeux comme le nez au milieu d'votre face. Ils sont extrêmement longs, touchant ses fesses lorsqu'ils sont détachés, et lisses. Elle ne s'en occupe pas plus que ça, beaucoup trop pauvre pour acheter des soins ou je-ne-sais quelle autre connerie.
Elle les a coloré à l'âge de 15 ans. Une coloration à vie, qui a très bien tenue depuis son adolescence.

Bonnie porte également des lentilles bleues. En vérité, elle est atteinte d'une légère myopie. Elle en a donc profité pour attirer, une fois de plus, les regards sur elle.

C'te bouffonne porte généralement des habits vulgaires. Un débardeur au trop grand décolleté, un short beaucoup trop court, des strings à vous en mouiller les culottes... Bonnie possède des formes généreuses, naturelles, que tout le monde souhaiterait posséder (chez les filles, en tout cas). Elle a des fesses banales, mais ses seins énormes compensent avec le reste.
mon avatar

histoire

clique ici si tu veux voir mon histoire !

Bonnie est née un jour d'hiver, aussi froid que la personnalité qui fait d'elle la pire des opresseuse. A l'époque, Bonnie ne pleurait pas souvent. Ses parents étaient des gens modestes. Ils avaient un bon travail, et étaient des gens fort aimables. Bonnie était également la benjamine de Clyde, son frère, qu'elle chérissait plus que sa propre personne. Elle l'adorait. Ils étaient toujours ensemble pour faire les quatre cent coups. Ils étaient inséparables. La vie de Bonnie était une vie banale.

Sa personnalité avait commencé à se dégrader à partir de l'adolescence. En effet, Bonnie commençait à fréquenter les mauvaises personnes, celles que ses parents lui interdisaient de voir. Puis, Bonnie a commencé à boire, à fumer, et à se droguer même. Tout ça en l'espace d'une année passée à côté de ces pourritures. C'est sur un coup de tête qu'elle s'était teint les cheveux en bleu. A 16 ans seulement. Ses parents étaient fous de rage, mais il était trop tard pour essayer de la remettre en place. Elle était devenue folle, complètement violente lorsqu'on n'obéissait pas à ce qu'on lui disait, et pétait des cables en voyant des hybrides se balader dans la rue. A son jeune âge, Bonnie était très influençable. C'est ses "potes" qui l'ont fait détester ces hybrides. Ils n'étaient que des êtres inférieurs à ses yeux.

Bonnie a carrément péter les plombs quand son frère a commencé à la délaisser. Pour sa petite amie de merde, en plus. Mais elle n'a rien dis. Elle a juste souri, et l'a félicité.

Cependant, Bonnie n'a pas pu contenir sa rage en apprenant que son frère comptait partir à l'étranger. Dans un excès de folie, elle a assassiné sa soeur, et est partie se réfugier chez une bande de drogués. Ils lui ont donné un peu de frics, en échange de sexe, et l'ont hébergé pendant 3 mois. Au bout du troisième, Bonnie apprit que son frère était devenu un hybride. Infecté, en plus. Elle en était rouge de honte, et avait une envie folle de le tuer pour reprendre sa vie à zéro.

Elle a finit par s'installer en France, et occupe l'appartement qu'un ami lui a prêté en échange de nuits intimes. Puis, Bonnie a fini par rejoindre les oppresseurs qui forment, selon elle, sa seule et unique famille.

hors jeu

parce qu'en général t'as une vie à côté

Surnom : Alison.
Âge : 17 ans.
Comment as-tu trouvé Masters & Nekos ? : J'hésitais à m'inscrire depuis longtemps, puis j'ai vu Bonnie, puis j'ai jouis. J'étais ancienne aussi
Présence : Pendant les cours je serais parfois absente, sinon je serais toujours là.
Ton avatar, c'est : hatsune miku • vocaloid
©linus pour Epicode


Dernière édition par Bonnie Parker le Lun 31 Oct 2016 - 12:12, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
T'es la fièvre de mon entre-cuisse.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» Relations entre Politique, CIA et le Sida

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Masters & Nekos :: PERSONNAGE :: Présentations :: Fiches non-finies-
Sauter vers: