Partagez | 
 

 Une tireuse hors paire {[100%]}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
MessageSujet: Une tireuse hors paire {[100%]}   Ven 4 Nov 2016 - 10:48

mon avatar

Taylor White

Je ne rate jamais ma cible.

  • Âge27 ans
  • Origine(s)Australienne
  • sexeFemme
  • OrientationJe prends ce qui passe
  • GroupeAegis
  • métierTueuse à gage, espionne, millitaire.
  • Niveau socialJm’en sors pas trop mal niveau fric

caractère

Jeune , dynamique et pétillante ? ouaip clique !

Ne jamais cesser de sourire.
Comment décrire Taylor ? Hum ... une jeune femme ayant un assez fort caractère je dirais. Elle n'est pas du genre à se laisser faire, mais elle reste une jeune femme gentille, radieuse, gay, optimiste et joyeuse. On pourrait croire qu'avec son métier c'est une femme froide et sans aucune émotion, mais c'est là que l'expression "l'habit ne fais pas le moine" prend tout son sens. Elle a beau tuer des gens dans son boulot, elle garde le sourire et sait qu'elle assassine seulement les ordures qui pourrissent ce fichu monde. Il lui arrive de renvoyer chier les gens, mais seulement si cette personne lui tire des propos sale et dégoûtant.


Taylor est aussi une jeune femme adorant les hybrides, étant Australienne, Taylor avait entendu parler des hybridations, voyant quelques photos grâce à son boulot. Elle avait décidé de déménager en France après avoir fini l'armée. Ha je ne vous l'ai pas dit ? Taylor est militaire, première militaire femme d'Australie, elle a obtenus le grade d'officier supérieur, c'est pour ça qu'elle est la première femme militaire, elle a réussi un exploit qu'aucune autre femme n'a réussi à franchir. C'est une héroïne dans son pays, elle rend honneur à toute les Australiennes avec ce rang. Malgré tout ça, elle garde la tête froide, elle reste la jeune femme simple et souriante, la fille de son chère père décéder et de sa mère gravement malade. Malgré les choses horribles qui ont pu lui arriver, elle garde un sourire radieux et pétillant.


Tout ça pour vous expliquer ceci: Ne jamais perdre espoirs, quelques soit les épreuves endurer dans la vie, rien ne sers de se morfondre, il faut simplement sourire et continuer sa vie, quoi qu'il puisse nous arriver. La meilleure façon de guérir c'est de sourire.

physique

Vert, arme et grande ? Ouais Clique !

Un physique de warriors  
humm ... Physiquement ? Vous voulez vraiment une description physique malgré sa photo ? Ha ? La couleur de cheveux naturel ? Comment ? Je dois tout dire ? Bon ok .... Je n'ai pas le choix ...

Taylor est une jeune femme aux cheveux vert, de base elle était brune, mais une fois arriver en France elle a changé de couleur (grâce a un coloration LeL) à cause de son identité, elle ne voulait plus voir la tête original de la jeune femme ayant massacrer plusieurs vie ou même cette jeune femme ayant subi des chose horrible dans la vie, en arrivant en France avec Mathias elle commence une toute nouvelle vie, elle décide donc de les teindre en vert qui est sa couleur porte bonheur.

Sa taille ? Taylor n'est ni petite ni grande, elle mesure environ 2 m, nan je plaisante, elle mesure 1m69 (parce que 1m70 c'est nul), elle a surtout de grande jambes, elle dépasse ainsi son père et sa mère, bon vous me direz elle n’a pas leurs gène donc ce n’est pas une référence mais pour elle si.

Comment elle s'habille ? En générale elle est habiller de vert, enfin elle a toujours une touche de vert, que ce soit en vêtement ou en bijoux. Elle n'aime pas porter de robe sauf pour les grandes occasions. Elle est souvent habillée de short ou de jean avec un débardeur ou un t-shirt léger pour ne pas l'emmerder dans son boulot.

Ces yeux?: Autant rester dans le vert non ? Taylor posséde de magnifique yeux vert, mais par moment il peuvent changer de couleur, allant du vert au bleu, du bleu au gris, du gris au vert. Voili voilou ♥

histoire

bah euh … Clique pour mon passé!

un vie pas toujours rose
Taylor ? Hum … sa vie n’a jamais été un long fleuve tranquille, elle n’a jamais vraiment vécue la belle vie, loin de là. Si vous voulez tout savoir, je crois qu’elle ne connaît même pas le véritable bonheur, mais malgré ça, elle reste souriante, optimiste et joyeuse, étonnant n’est-ce pas ? Je pense qu’il est temps de commencer à vous raconter son passé, non ?

Taylor est née en 1993, un 14 Mars pour être précis. Elle est née dans un petit hôpital de Sydney. Les hôpitaux ne cours pas les rues en Australie, surtout dans la petite ville d’où venais ces parents. Dès sa naissance, Taylor était destinée à ne pas vivre dans le meilleur des mondes. Une fois mise au monde, sa mère la abandonnée, elle ne l’a donc jamais connus. Sa mère lui a simplement laissé une lettre lors de l’abandon devant un orphelinat dans lequel elle a vécu 5 ans. Elle fut alors adopter par un jeune couple qui n’avait jamais pu avoir d’enfant. Son père adoptif était militaire, et sa mère était une sage-femme. Son père était rarement à la maison, elle passait donc ces journées à regarder dehors au cas où son papa reviendrait. Sa mère l’aidait beaucoup pour l’école, elle n’était pas une surdouée, ça on peut le dire. Elle n’aimait pas aller à l’école, les enfants se moquais d’elle car elle n’avait pas de papa a la maison et en profitais pour la rabaisser à chaque occasion.

Quand elle avait 8 ans, ça maman tomba gravement malade, une maladie incurable et inconnue de beaucoup de médecin. La maladie s’appelle Behçet, en général ce sont les jeunes femmes âgées de 15 à 45 ans qui peuvent en être atteinte. Cette maladie concerne 1 cas sur 40 000 environs, vois 100 000 selon les pays. Je ne vais pas expliquer en détail cette maladie mais déjà, elle peut rendre aveugle une personne à cause des inflammations au niveau des yeux, ensuite cette maladie affaiblie les personnes qui en sont atteinte. Cette maladie n’est pas contagieuse, sa maman peut donc rester vivre chez elle. Elle passe ces journée à se reposer, Taylor a vite appris à faire à manger malgré son jeune âge, elle aide sa mère pour les taches ménagère et fais de son mieux pour s’occuper d’elle.

Son père rentrait tous les 6 mois chez eux, alors durant la semaine ou il devait revenir, Taylor passait encore plus de temps devant la fenêtre à attendre son papa. Il rentrait toujours en voiture, grâce à un taxi, elle le savait, elle connaissait la couleur du taxi par cœur. Elle venait de fêter ces 9 ans, c’était le 19 Mars  2001, le taxi venait d’arriver devant la maison, comme à son habitude, elle n’attendais pas qu’il soit sortie de la voiture pour courir à la porte d’entrée pour lui ouvrir et lui souhaiter la bienvenue, mais ce jour-là, ce n’était pas son père qui était à la porte, mais un homme habiller d’un uniforme militaire avec une photo, un calepin et un uniforme militaire a la main qui se présenta, le visage triste et la tête baisser. Sa mère ne tarda pas à sortir de son lit pour accueillir son mari, a sa grande surprise de voir l’officier en chef de son mari a la place. Elle comprit vite en voyant ce qu’il tenait et a son visage ce qu’il venait leur annoncer. Elle fonda en larmes, tombant à cause de sa maladie, elle ne tenait pas bien debout. L’officier vient alors la relever et la faire s’assoir. En attendant Taylor ne comprenait pas tellement ce qui se passait, elle vient alors chercher le calepin ou était écrit un tas de chose, mais c’était surtout un journal de bord écrit par son papa. Elle le feuilleta, il écrivait tous les jours, mais les jours s’arrêtais le 14 Mars. Taylor comprit alors petit à petit ce qui c’était passer. Elle regardait sa mère pleurée alors que l’officier tentait de la réconforter. Taylor… Le visage vide d’émotion, ne savant plus quoi faire. Elle vivait pour son père elle lui devait cette vie, elle lui devait le bonheur et le sourire. Elle regarda l’officier et dit d’un ton étrange, presque trop adulte pour une jeune enfant de 9 ans :

 « Je serais militaire ! Comme mon père et je lui rendrais hommage en devenant la femme la plus haut gradé ! »

Le militaire fut tellement surpris par cette annonce qu’il se leva, il se mit à la taille de la petite fille et lui caressa les cheveux pour lui dire : « Tu seras la fierté de ton père ! Tu seras la bienvenue dans mon escadron petite. » Taylor se remit à sourire alors à cette annonce alors que le soldat se mit au garde à vous pour lui montrer de faire de même. Elle fit alors de même que le soldat, avant de fondre en larmes dans les bras de l’officier.

Elle vécut avec sa mère durant 3 ans, une vie à s’occuper de sa mère dont la maladie la rongeait petit à petit. Taylor est vite devenu très vite autonome, malgré les difficultés rencontrées durant les premières années de sa vie, Taylor reste une jeune fille joyeuse, souriante et optimiste. Elle répète sans cesse à sa mère :

« Ne t’inquiète pas maman tu vas vite guérir j’en suis sûr. »

Elle a 12 ans quand sa mère finie aveugle à cause de sa maladie, étant mal soigné dans cette petite ville, elle fut transférer dans un hôpital à Sydney. Taylor, se retrouvant sans toit, et mise en pensionnat, elle n’aimait pas trop être entouré d’enfant, elle n’en avait pas l’habitude, mais elle restait souriante, elle avait promis de garder le sourire quoi qu’il arrive. Arriver dans ce pensionnat, les éducateur avait préparé un programme d’échange pour les 12-15 ans avec la Finlande. Elle n’hésita pas une seconde, elle parlait couramment le suédois grâce à sa mère qui était né en Finlande et qui lui avait appris à parler Suédois, « ce te sera utile un jour j’en suis sûr », sa mère le répétais sans cesse. Elle avait raison, Taylor ne regretta pas d’avoir appris cette langue. L’éducateur lui donna alors la fiche d’une jeune Finlandais, Dorian Orthensia, il avait 14 ans pour sa part, ils avaient donc seulement 2 ans d’écart. Elle était contente de pouvoir faire la connaissance d’un jeune homme Finlandais et s’empressa d’aller écrire sa première lettre pour le jeune garçon.

(Traduction en Français :)
Bonjour,
Je m’appelle Taylor White, je parle couramment le suédois alors j’espère que comprendra tout ce que j’écris (j’ai parfois beaucoup de mal à écrire.) J’ai 12 ans, et je vis à Sydney dans un pensionnat, ma maman est à l’hôpital à cause de sa maladie et ne peut donc plus s’occuper de moi, mais n’ayant pas de famille en Australie je vis ici. Je raconte beaucoup ma vie pardon, enfin, j’ai hâte de pouvoir discuter avec toi par le biais de ces lettres. J’ai hâte de pouvoir te connaitre surtout.
Je commence par me présenter vu que je suis la première à écrire, comme je te l’ai dit j’ai 12 ans, je suis née à Sydney mais j’ai été abandonné à ma naissance, j’ai été adopté à l’âge de 5 ans par mes parents actuel, mon papa adoptif est mort quand j’avais 9 ans, il était militaire. C’est pour ça que je veux partir faire l’armée à mes 16 ans, je veux rendre hommage à mon père, je veux qu’il soit fier de moi là où il est.
Je ne sais pas trop quoi te dire de plus, j’espère recevoir ta réponse très vite.
Au revoir. Taylor.


Taylor resta jusqu’à ces 16 ans dans ce pensionnats, elle avait une amie, une seule, Dakota, une jeune fille simple et souriante comme elle qui a perdu ses parents lors d’une explosion dans un laboratoire en Australie. Elle était gentille et douce, elle passait leurs journée entière ensemble, sauf quand Taylor écrivait a Dorian, c’était son petit moment à elle. Elle avait gardé contacte avec lui-même après la fin de l’échange. Ils étaient devenus ami, Taylor tenait même beaucoup à lui, voir même un peu trop. Aujourd’hui Taylor part pour l’armée, Dakota à tant insisté pour la suivre, elles étaient comme sœur alors hors de question de laisser Taylor seule après tant de temps passer ensemble. En route vers la base militaire de l’officier Luella, l’officier de son père, Luella Mackenzie. Elle le connaissait bien, mais il ne lui ferait pas de cadeau ça c’est sûr. Pour lui souhaiter la bienvenue, l’officier lui donna le collier de son père qu’il avait gardé pour ce grand jour avec un :

« Tu seras un grand soldat j’en suis sur »

Quelques jours passaient, Dakota n’avais pas la force pour ce boulot, a la place elle étudiait les blessures de guerre, elle allait devenir une infirmière militaire. Quant à elle, Taylor surpassait tous les espoirs des entraineurs, elle aguerrissait les bases en seulement quelque heure et les entrainements censés être conclu en 1 mois, en 1 seule journée. Les entraineurs n’en revenaient pas qu’une jeune fille aussi jeune et pas forcément des plus grandes pour le moment soit aussi forte et rapide. Un an passée et Taylor devient la plus jeune militaire en haute performance, mais elle n’en n’a jamais assez, elle prend des cours de tirs à distance, des cours d’espionnage, enfin tout pour se perfectionner un maximum, sa détermination est à toute épreuves.

Dix-huit ans, Taylor est envoyé pour une mission …. Spécial. En effet, aujourd’hui Taylor est adulte, elle ressemble à une jeune femme des plus chics pour cette soirée. Elle est espionne durant cette soirée à l’ambassade de Hong-Kong. Habillé d’une robe de cocktail rouge, collé sur son corps fin et très féminin pour une militaire, ces cheveux brun attacher de manière très chic, elle est ici pour tirer des information d’un ordinateur sous haute sécurité. Elle est accompagnée d’un agent de la CIA, John. Bras dessus bras dessous, les deux « tourtereaux » salue le beau monde, deux trois danse de passée, Taylor prétexte un passage au toilette pour se « repoudrer le nez ». Elle fait mine d’aller au toilette, elle s’enferme et ouvre le conduit d’aération et est juste assez fine pour s’y faufiler, elle arrive à la salle des camera, super, elle descend brusquement et assomme directement le gardien. Elle arrête alors toute les camera et regarde les garde non loin de cette salle, elle les esquive facilement et entre dans la présumés salle, elle vérifie qu’il n’y a pas de piège et commence à retirer les informations sur sa clé USB. Elle n’eut pas le temps de comprendre ce qui se passait qu’elle se fait assommer et une alarme sonne dans tout le bâtiment, son coéquipier et alors arrêter aussi.

Pegi 18:
 

Un mois c’est écoulé, Taylor les a passer à l’hôpital, gardant le même sourire sadique au visage, elle était devenue folle, d’où les menottes qui la gardait allonger sur le lit d’hôpital. Elle ne pouvait plus parler à quelqu’un normalement, plus écrire a Dorian et surtout devenait folle a la vue d’un homme. Au bout de quelques semaines, quelques mois, elle réussit à être soignée, une grosse thérapie l’aide à surmonter tout ça. Elle en garde des séquelles mais redevient la jeune femme enjouée, joyeuse et souriante qu’elle était avant cet incident. Une fois sortie de l’hôpital, elle s’empresse d’envoyer une lettre à Dorian pour lui expliquer ce qui lui était arrivé et de prendre de ces nouvelles.

Apres ces péripéties, elle a alors dix-neuf ans quand Taylor décide de rentrer enfin en Australie pour quelques jours, s’occuper de sa mère même si elle préfère ne pas la voir dans son état. Plusieurs maladie l’avait infecté depuis son départ, elle était devenus un véritable légume, ce qui faisait tellement de mal à Taylor. En ville, elle retomba sur sa vieille maison dans sa petite ville isolée a force de marcher. Elle rentra a l’intérieur, elle était vide et en poussière. Elle reste nostalgique devant tant de souvenir. Elle ne resta pas plus longtemps, des souvenirs douloureux la parcouraient. Une fois sortie, elle ramassa une simple fleur jaune au sol et sortis son calepin qui lui servait de journal intime et la posa a l’intérieure comme souvenir. Elle passa les quelques jours suivant à l’hôpital pour s’occupais de sa mère.

Taylor retourne dans l’armé, elle y repasse 2 ans de sa vie. A ces 21 ans, Taylor rentre en Australie, un boulot lui a été proposé, un boulot dans une agence d’espions. Elle ne refusa pas, elle en pouvait plus de devoir prendre la vie de gens qui avait la même mission qu’elle. Elle trouva un appartement confortable à Sidney, lui permettant de venir voir sa mère de temps en a autres. Le boulot était relativement simple pour la jeune femme, elle savait déjà comment être discrète et avait beaucoup appris de ces erreurs. Malgré son travail qui lui prenait beaucoup de son temps, Taylor prenait toujours du temps toutes les semaines pour écrire à Dorian. Elle avait aussi prévus de reprendre le pensionnant dans lequel elle avait vécu pendant plusieurs année avec son amie Dakota. En parlant de Dakota, elle avait des nouvelles de temps en temps mais la jeune demoiselle de 21 ans avait beaucoup de travail et l’armée lui prenait tout son temps.

Taylor passa quelques années en Australie, son boulot lui prenais beaucoup de temps mais les lettre de Dorian la gardais de bonne humeur, en essayant de garder un rythme de 1 par semaine chacun de leurs coter, une semaine lui et l’autre semaine elle …. Ayant toujours hâte d’avoir des nouvelles de ce garçon enfin cet homme à présents qui comptaient tellement pour elle qu’elle se rendit vite compte des sentiments qu’elle avait à son égard. Ils s’envoyaient des photos par moment, elle le trouvait si beau avec ces cheveux brun … son regard … lui donnait des frissons et elle rêvait de le serrer dans ces bras.

Nous sommes en 2018, une info passent dans le nouveau boulot de Taylor, un nouvelle hybride a été créé, un tout nouveau type d’hybride mystique, crée de toute pièce dans un laboratoire à Pairs en France: un hybride dinosaure. Cet hybride est alors convoité par toute l’entreprise, Taylor faisait semblant de ne pas s’y intéresser, mais adorait les hybrides, même les plus étranges, Taylor ne pus résister à l’idée de le faire sortir de ce foutus laboratoire. Quelques jours s’écoule, plus aucune nouvelle de Dorian, plus cette histoire d’hybride, Taylor décide de quitter cette agence d’espion et de changer de pays, elle quitta l’Australie pour venir faire sortir ce fameux hybride. Apres avoir rassemblé ces affaires, elle prit un avion vers la France. Une fois sur place, elle réussit à obtenir des information de la part d’un homme qu’elle avait réussi à questionner, un scientifique qui voulait se débarrasser de cet hybrides mais sans le tué, sa mission était donc de sauvé cet hybride de ces propres mains et de le faire vivres loin d’ici. Elle avait exactement 4 jours avant que l’hybride ne soit vendu à un riche de la ville, quelqu’un qui allait encore profiter de cette hybride pour le faire se procréé. Trois jours s’écoulent, le temps de s’organiser, l’armes qu’elle porte avec elle lui a été fournis par une famille connu du coin, la famille Zale, pourtant discrète, elle avait donc décidé de sniper le camion qui transporterais l’hybride, le faire sortir en vitesse et déguerpir. Il est 19h20, les scientifiques ont quitté le laboratoire et le camion commence à partir de celui-ci, l’hybride est normalement prévenus que pour 19h30 tout pile quelqu’un le sortirais du camion. Elle se plaça alors sur la colline, sécuriser et cacher, elle installa alors le sniper comme il se doit. 19h28, Le camion arrive dans son champ de vision, arme prête elle attend 19h30 tout pile pour sniper le conducteur et vite courir jusqu’au camion avant que les renforts n’arrive. Elle démonte la porte avec un coup de pistolet sur la serrure et fais sortir l’hybride en vitesse. L’hybride aux cheveux vert sorti, Taylor l’invite à courir vers la voiture, elle avait couvert la plaque d’immatriculation et retire son masque une fois à l’intérieur et démarra en trombe avec l’hybride au siège passager. Une fois assez loin du camion, Taylor roula doucement soulager. Elle commença alors à parler à l’hybride avec un grand sourire :

«Ouff … on a eu chaud haha … Je m’appelle Taylor et toi ? »
« Mathias… » lui avait-il répondu froidement.


Cacher… oui … Ils restent cacher, Mathias fait un peu à ces envies, il part … il revient … elle ne sait pas trop comment se comporter avec lui alors et elle reste vigilante. Elle a eu quelques … comment dire… différents avec lui mais elle l’aime bien …. Mais pas lui on dirait ou alors … il a une manière spéciale de le montrer. Elle a son petit boulot, elle travaille dans une boulangerie, elle apprend à pâtisser et passe surtout son temps à la caisse. Elle cherche désespérément Dorian, la dernière lettre en sa possession ne date pas d’hier … et surtout … a été archiver en France … Tu finis par déménager et prendre une maison, une grande maison un peu retirer de la ville.

Un jour alors qu’elle marchait pour aller au boulot, la … devant elle… Non … Est-ce possible ?

hors jeu

parce qu'en général t'as une vie à côté

Surnom : blblblbl
Âge : 17 :3
Comment as-tu trouvé Masters & Nekos ? : Haha :p
Présence : tout les jours normalement
Ton avatar, c'est : Gumi (Vocaloid)
©linus pour Epicode


Dernière édition par Taylor White le Mar 6 Déc 2016 - 15:21, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Une tireuse hors paire {[100%]}   Mar 6 Déc 2016 - 15:29
J'ai enfin fini o/ Je suis désoler pour l'attente vraiment.

j’espère que tout ira pour l'histoire <3
Revenir en haut Aller en bas
HYBRIDE FEMELLE DOCILE
Featuring : See U - Vocaloid
Disponibilités : Je passe tous les jours !
Absence : Mi-Juillet à mi-Aout
http://mastersnekos.forumactif.org/t50-miaw
http://mastersnekos.forumactif.org/t744-hey-look-listen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une tireuse hors paire {[100%]}   Mar 6 Déc 2016 - 18:23
Pas de soucis J'ai du coup quelques petites choses à te dire sur ta fiche owo

Il y a des petites fautes comme "est réveiller ?" que tu pourrais corriger facilement avec Cordial par exemple owo

Ensuite, il faudrait que tu parles des groupes contextes, dans l'histoire ou dire ton avis dans le caractère owo

Pour finir, pour ton histoire, sur la fin tu parles qu'elle a le scoop d'un hybride dinosaure, je ne sais pas si ça passe, je vais en parler avec les autres, mais vu que c'est plus ou moins les Humanis qui ont fait le bonhomme, ils vont pas tout de suite le crier sur tous les toits, de même d'entendre parler de l'hybridation avec des photos, ça passe vu le temps de découverte, mais du coup je vais demander pour ça ^^

Après vérification, et surtout car tu as en plus 3 métiers ce qui est déjà pas trop normal XD D'ailleurs il faudrait que tu choisisses, soit tu es ex-militaire ou en enlever un autre, car être militaire prends trop de temps pour avoir 2 métiers à côté D: Pour tueuse à gage, il faudrait changer le terme, et tu ne peux pas être espionne, vu que dans l'armée ils le sont plus ou moins. Le service militaire que tu aurais pris serait alors plus spécialisé dans l'espionnage et l'assassinat ! D'ailleurs tu avais vu ça avec Venn ? Un militaire et un mafieux c'est assez chaud

Ce n'est pas possible que tu es pu en entendre parler :/ Encore il aurait fait l'armée ou autre, encore ça aurait pu, mais là c'est un sujet top secret, géré par les Humanis, du coup ce n'est pas possible :/ A la limite si tu parcours la France, pour t'y installer ou autre, tu peux en entendre parler, mais pas hors du pays D: De même, l'hybride est trop surveiller, ce ne serait pas possible du coup de le sauver avec les systèmes mis en place pour le protéger D:


#009900 Miaw

Merci à tous !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une tireuse hors paire {[100%]}   
Revenir en haut Aller en bas
 
Une tireuse hors paire {[100%]}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une tireuse hors paire {[100%]}
» [validée]Aito Kimura , Futur Amiral
» Ankara guerrière hors paire
» Une Ninja Medecin hors-paire pv AYASE
» épées, rondache, paire d'épées et parades?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Masters & Nekos :: PERSONNAGE :: Présentations :: Fiches non-finies-
Sauter vers: