Partagez | 
 

 Le Savant Fou - Wenhamm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
MessageSujet: Le Savant Fou - Wenhamm   Dim 6 Nov 2016 - 16:23

mon avatar

Wenhamm + Furowa

gentleman is just a patient wolf

  • Âge28ans
  • Origine(s)Australien
  • sexeHomme
  • OrientationHétéro sexuel
  • GroupeMaitre neutre
  • métierScientifique/Botaniste
  • Niveau socialRiche
  • RaceHumain pur souche
mon avatar

caractère

clique ici si tu veux voir mon caractère !


Ce qui peut le mieux caractériser cet énergumène de Furowa, c'est son intelligence et sa violence à peine contenu et sa misanthropie. Si, aux yeux des autres, ses actes peuvent paraître déplacés, malhonnêtes ou encore immorales, à ses yeux il en va tout autrement. Il ne se définirai pas comme comme quelqu'un de mauvais, ni de particulièrement bon à vrai dire... il fait juste ce qu'il veut faire, quand il le veut, et où il le veut.

D'un naturel plutôt calme la plupart du temps, son attitude je-m'en-foutiste, et sa capacité à se couper du monde pendant des jours entier, sans décrocher un mot, et sans penser à manger, font de lui un véritable ermite  et un voisin relativement calme. Néanmoins, c'est un véritable bordélique qui peut transformer l'endroit le plus ordonné en un capharnaüm en un temps record et sans sembler faire beaucoup d'effort.
Mais certains jours, ses mauvaises habitudes reprennent le dessus, sa colère peu exploser à la moindre contrariété et dans ces cas là, les meubles volent dans la pièce et il ne laisse autour de lui qu'un champs de batailles.

Sa personne est la plus importante qui soit, et ceux qui l'entourent ne sont que des objets qu'il utilise selon ses envies pour parvenir à ses fins. Néanmoins, c'est quelqu'un à qui l'on peut faire confiance, dans une certaine mesure. Il déteste se retrouver prisonnier d'une situation dans laquelle il sait qu'il ne peut pas évoluer!  

Grand misanthrope : il ne considère pas vraiment les interactions sociales comme étant utile ou nécessaire pour avancer dans la vie. Ce comportement relève d'un manque évident de confiance envers tout autre être humains, hybrides ou non. Dans chaque regard, chaque geste, il entrevoit les intentions cachés et les mensonges qui corrodent les relations humaines. Paranoïa ? Peu-être... Mais avec une enfance ou chaque geste cache un message, un ordre ou une menace, la prudence devint un instinct de survie.
Par dessus tout, ce qui le caractérise c'est son intellect qui le place, selon lui, au dessus de la plèbe soumise et grouillante qui l'entoure lors de ses escapades dans le vaste monde.

mon avatar

physique

clique ici si tu veux voir mon physique !


Il a toujours sur le visage cet air de suffisance qui caractérise une trop grande confiance et soi. Son sourire peut néanmoins se faire d'une extrême douceur lorsque les circonstances l'exigent. Ses cheveux sont blond, et ses yeux d'un bleu glaciale. Il se considère comme beau, et aime jouer de ce charme pour assouvir ses désirs lorsque ceux-ci se présentent.
Sa démarche et fluide, et ses gestes sont assuré en n'importe qu'elle circonstance.  

Ses fringues cachent un corps tout ce qu'il y a de plus normal pour un bagarreur de son gabarit. Il est légèrement plus grand que la moyenne, ses bras sont fort, son ventre est plat, ses jambes sont musclé. Rien de vraiment notable si ce n'est l'imposante que les autres barre son ventre et celle qui court de son épaule droite à sa hanche gauche et qui lui rappelle sans cesse ce qu'il a subit et ce qu'il à fait subir aux autres sous l'influence de ses parents.

Il est assez négligé au quotidien, ne prenant pas forcément soin de l'état de ses habits, et de son apparence en générale. Néanmoins, il apprécie lors de grande occasion ou quand sa présence est requise auprès d'autres êtres humains, de s'habiller avec le plus grand soin, et avec un certain gout pour les teintes sombres tels que le bordeaux, le bleu-roi, ou le noir.
mon avatar

histoire

clique ici si tu veux voir mon histoire !



Vous savez comment une famille noble déchu, et ancienne fortune, gagne en puissance, en renommé, en gloire ?
Par la chute des autres familles, par le mariage avec celles qui résistent aux ravages du temps, ainsi qu'un subtil mélange de politique et de trafic d'influence. Une famille capable de bien se placer, de bien se lier, capable de provoquer la chute des autres, est une famille noble qui va grandir et dont l’influence sera-t-elle, qu’elle deviendra une famille auxquels les autres voudront se lier.

Maintenant que vous savez comment on devient puissant dans ce monde, je vais vous parler de la façon dont une famille chute. La mienne en est le parfait exemple… La famille Wenhamm, qui avait gravit les échelons sus nommé pour s’imposer mais qui par de mauvais mariages fut contraint à la chute, à la honte et aux dédains de ceux qui avaient été ses pairs.

Les Wenhamm se sont donc retirés dans leur dernière résidence. Une demeure tombant en ruine mais dont l’ancien luxe était encore perceptible. Je suis nés quelques années après notre chute, mes parents vivaient encore dans les souvenirs de leur ancienne gloire, et cherchaient en vain un moyen de revenir sur le devant de la scène. Pouvez-vous imaginez leur bonheur que leur enfant soit un fils ? Quelqu’un qui pourrait porter leur nom, qui pourrait le mener aussi haut que possible. J’ai donc reçu la meilleure éducation qui leur était possible de m’offrir, les meilleurs soins aussi ! J’ai eu une enfance tout à fait prodigieuse, si l’on laisse de côté l’aspect affectif, que des normales m’auraient donné sans contrepartie. Derrière chaque sourire, chaque geste de tendresse, mes parents caressaient en fait leurs espoirs d’une gloire prochaine. Une nuit, je surpris une conversation, « l’objet de notre rétablissement, mon amour, il nous rétablira dans la hiérarchie », entre deux sanglots c’est ce que murmurait ma mère.  Mes frasques, ma débauche et ma violence, mes parents y voyaient des moyens « musclés » d’accomplir leur but à travers moi. Ces tentatives de rébellions contre l’ordre établis, tout à fait normales chez un adolescent, furent encouragées, poussés à s’épanouir à l’extrême. Pour moi, leurs visages changèrent. D’ombres désincarnés, ils devinrent des démons assoiffés du sang que je leur servais sur un plateau d’argent.

Mais dans cette noirceur familiale, il y avait cette fille, ma sœur aîné d'un an. Nos vies se développaient en parallèle, et elle fut certainement la seule personne pour qui j’éprouvais un respect et une certaine admiration. Je me voyais en elle, comme elle devait sûrement se voir en moi. Je distinguais cette même soif, cette même faim. C'était un peu comme se regarder dans un miroir, qui ne reflète pas tout à fait son reflet. 

Lorsque, ma 19ème bougie fut soufflé, je sus que je devais partir. Mon monde était trop petit, trop étroit pour que je suis puisse m'y développer. La retraite de mes parents était devenu la pire des prisons, et ma faim me poussait vers d'autres horizons.
C'est ainsi que se referma la grille qui clôturait le domaine familiale. D'une part, je me faisais l'idée d'être un loup auquel on venait de donner la liberté de déchiqueter ses rivaux pour prendre la tête des plus faibles. D'une autre part, la douceur et l'affection de cette sœur encore prisonnière avait laissé une empreinte douloureuse dans mon cœur. Abandonner cette dernière me faisait l'impression de m'arracher un bras. Lorsque je passais les grilles, le visage de mes géniteurs s’estompait déjà de ma mémoire mais son sourire, à elle, ne disparut jamais.  

9 ans plus tard, ma vie avait bien changé et ce parcours fut semer d’embûche! surtout, l'apprentissage de la langue de mon pays de résidence, le français. S'exprimer fut difficile au début, surtout parce que je ne ressentait pas le désir d'entrer en contact avec les autres. Ils me semblaient tous si... stupides et pourtant si brillant pour certain! La génétique avait été mon domaine de prédilection depuis ma "fuite", il était normal que mes pas me conduisent dans le pays même où cette discipline avait bouleversé le monde. Mes études m'amenèrent à travailler avec les hybrides, ou plutôt à concentrer mon travail sur le problème "infecté". Comment stopper la propagation de l'infection ? La botanique étant ma seconde qualification, je me plongeais dans l'étude des composés, dans l'espoir d'enrailler la contamination. N'allez pas croire que cette lutte social, le possible parcage des créatures hybrides dans des zones de quarantaine, ait pu me faire pousser des ailes et une auréole. Je n'avais cure des petites brouilles entre ceux qui voulaient un monde juste pour tous et les Humanis. Il s'agit d'un problème que l'homme avait créé, il était donc normal que l'un de ses plus grands cerveaux le résolve!
Néanmoins, toute expérience nécessite des cobayes... Cela fini par me pousser à sortir de ma réclusion volontaire, à sortir le nez de mes travaux théorique. Ce fut ma première rencontre avec les Aegis. J'ai été tenté d'adhérer à leur vision si utopique du monde qu'ils voulaient créer... l'espace d'une nano-seconde, j'ai envisagé d'accepté et de rejoindre leur rang et de mener une bataille héroïque pour la salue de.... C'est à cet instant que je me suis rendu compte que cela ne m’intéressait pas, ce raisonnement m'avait ennuyé à peine l'avais-je pensé. Ce qui m’intéressait était l'énigme génétique que représentait l'infection, et toute affiliation, ou pensée d'affiliation, me refilait des boutons.

hors jeu

parce qu'en général t'as une vie à côté

Surnom : Matsou
Âge : 24ans
Comment as-tu trouvé Masters & Nekos ? : Par un site partenaire ♫♪
Présence : Tous les jours au mieux, 4 jours par semaine au pire
Ton avatar, c'est : Noel Valmore | Wand of Fortune
©linus pour Epicode


Dernière édition par Furowa Wenhamm le Dim 6 Nov 2016 - 20:10, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Savant Fou - Wenhamm
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le labo du savant fou...
» ~ Réponse du savant, réponse du poète ~
» Blason Comtal et support
» Amélioration du Léviathan ; Installation de la machine à vapeur !
» Le Maître des Corbeaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Masters & Nekos :: PERSONNAGE :: Présentations :: Fiches non-finies-
Sauter vers: