Partagez | 
 

 Annexe 2 : Les groupes contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FONDATEUR
Disponibilités : 7J/7 24H/24
Absence : Never
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Annexe 2 : Les groupes contexte   Jeu 10 Nov 2016 - 19:30
“ HUMANIS ”




1995. Ce fut vers cette année-là que les premières expériences sur les hybrides eurent lieu, financées presque totalement par les plus hauts de la société. Millionnaires, politiciens, chercheurs ou encore militaires n'avait qu'une seule idée en tête : créer un être vivant supérieur, doté d'attributs animaux le rendant exceptionnel.

Mais cette histoire, vous la connaissez. C'est vers cette époque que les hybrides ont vu le jour, au début complètement ratés, cachés aux yeux de la société avant d'être dévoilés au début des années 2000. Les êtres supérieurs que ces personnes avides de pouvoir ont créés furent rapidement rabaissés à l'état d'esclaves comme lors des plus sombres années de la France. Ils sont annoncés comme moins que rien, comme de misérables animaux dotés de parole et de pensées, créées pour vous obéir.

Au début, tout était chaotique. Certains ne veulent pas comprendre, et d'autres sont ravis de cette avancée scientifique. C'est d'une rapidité affligeante que les « hybrides » remplissent les animaleries maintenant dédiées. C'est une nouvelle mode, les plus aisés les désirent comme le dernier bracelet luxurieux.

Ils sont nés ainsi ou transformés bien plus tard, pour la plupart de manières illégales. Les candidats aux hybridations sont recherchés et souvent très bien payés, permettant ainsi d'offrir à la science de nouveaux cobayes aussi différents les uns des autres. Parfois, ce sont les criminels qui sont jetés ici, donnés en pâture comme de misérables rats de laboratoire.

La voici, la face visible de l’iceberg. Mais que savez-vous de la partie que personne ne connaît ? Rien ? C'est bien normal. Ils sont cachés dans l'ombre depuis le début, vous bouffant le cerveau et vous oppressant d'une certaine manière. Les hybrides ne sont que de simples outils de travail à leurs yeux et ils ne méritent aucun droit. Alors, ils cherchent à leur mettre des bâtons dans les roues, à les rabaisser pour mieux les détruire tout en fournissant des sommes astronomiques aux chercheurs parce qu'après tout : ces animaux de compagnie. Ils vous aident dans votre ménage et dans  votre vie de tous les jours, que demander de plus ?

Bien que possédant au tout début, les mêmes droits que les humains, c'est en 2002 que la première loi « anti-hybride » vit le jour.

« Chaque maître possède le droit de vie ou de mort sur l'hybride qu'il a adopté. »

Adoption, achat, ces mots si péjoratifs font maintenant partie du quotidien des personnes comme vous et moi. Les hybrides sont jolis, les gens ont une certaine fierté à se promener avec leur esclave en laisse et c'est dans cette optique que les choses se dégradent encore et encore.

« Un hybride n'est ni un humain, ni un animal. C'est un être inférieur à l'intellect quasi inexistant. »

C'est avec cette vision des choses que ce groupe oppressant commença à prendre de l'importance. Au début ils n'étaient rien, que de simples partisans donnant de leur temps et de leur argent mais les médias et les quelques personnes cherchant à redorer le blason des hybrides les firent vite réagir.

Ils étaient les maîtres et eux les esclaves. Ils n'avaient aucun droit, que des devoirs. C'est avec cette vision des choses que Nicolas MERCIER décida de mettre un terme à ces enfantillages qui ne l'amusaient plus. Les opposants se turent petit à petit et les lois visant à rabaisser ces nouvelles créatures se firent de plus en plus courantes.

Politiciens importants, militaires, personnalités médiatiques, ils ont tous été enrôlés dans cette machiavélique voie se faisant appeler « HUMANIS ». À l'époque, personne ne connais leurs visages, ils sont dans l'ombre, ne cherchant qu'à vous laver le cerveau pour vous faire suivre les mêmes idées que les leurs.

Leur avancée se fait rapide. Ils font disparaître les mauvaises langues, fondent des centres de redressement pour les hybrides les plus turbulents et en liquide même un certain nombre. Ils n'ont aucune limite et vont alors jusqu'à se dévoiler au public pour imposer un joug encore plus étouffant sur la population.

« Mes chers concitoyens,

Ces hybrides que vous côtoyez tant, ne vous laissez pas avoir par leur joli minois. Ne les laissez pas prendre le dessus, ils nous sont inférieurs et n'ont aucun droit. Ils sont nés pour nous obéir et nous servir alors traitez-les comme les pires des esclaves. Ils sont de plus en plus nombreux et nous devons rester forts et autoritaires pour leur montrer que NOUS sommes les chefs.

Mes chers concitoyens, n'oubliez pas, nous sommes ceux leur ayant donnés la vie. Nous avons tous les droits sur leur vie.

Nous sommes les maîtres.
Nous sommes Humanis.
»

Ce discours, il fut tenu par un grand politicien maintenant à la retraite, fidèle ami de Mr Mercier. Au début, c'est l'anarchie. Nous sommes en 2010 et les hybrides libres sont chassés pour être jetés en animalerie, derrière les barreaux. Certains sont dressés, d'autres tués. Les premiers captifs sont là pour montrer l'exemple, vous éviter de prochaines représailles et imposer à tous leur manière de penser.

Malheureusement, plusieurs personnes se battent pour faire connaître leurs droits, qu'ils soient hybrides ou humains. Ils ne veulent pas se résigner à laisser ces êtres créés par l'homme à devenir leurs esclaves alors ils font savoir leur avis par des manifestations pour la plupart.

C'est sur Internet que cette guerre presque politique explosa. Les réseaux sociaux ne parlaient que de ça, certains mettant en ligne des vidéos toutes aussi atroces les unes que les autres, clamant que les hybrides ne sont que de misérables animaux. Tout s’amplifia bien trop vite. Les gens ont de nouveau douté et les hybrides n'ont eu qu'une petite année de répit durant laquelle Humanis semblait avoir disparu pour mieux revenir en 2011, toujours plus puissants.

Les grands étaient toujours là, toujours présents avec cette idée de domination bien ancrée en tête mais pire encore, ce groupuscule s'était agrandi, s'ouvrant à leurs partisans pour gagner encore plus en pouvoir et en influence. Leurs actions se firent plus présentes et oppressantes pour cette population française qui, malheureusement, tomba sous leur joug.

Les années qui suivirent n'arrangèrent en rien la situation bien qu'elle se stabilisât entre-temps.

« Il faut contrôler la population mais anéantir les hybrides d'un seul coup n'est pas la meilleure des solutions. »

C'est ce que les haut placés disaient tout le temps, restant dans l'ombre pour laisser les membres de leur secte se charger du sale boulot : effacer les hybrides trop turbulents et les infectés de ce sol. À leurs yeux, les infectés sont la pire atrocité que les expériences ont pu créer, de véritables monstres bons à être éradiqués et cette façon de pensée, la plupart des Français ont fini par y adhérer.

Alors, ils restent au sommet depuis des années et encore aujourd'hui, dominant, dirigeant et détruisant tout ce qui pourrait leur mettre des bâtons dans les roues.

Le fonctionnement des Humanis

Les Humanis contiennent, pour faire simple, trois catégories les séparant considérablement :

- Les chefs, ils sont au nombre de 5 et possèdent des postes très importants dans la société, ils sont à l'origine même du groupe et préfèrent nier leur appartenance à ce groupe en public pour préserver leur image. Ils ne sont pas jouables par les membres et restent des PNJ.
[0 places libres sur 5]

- Les hauts gradés, bien que peu nombreux, ils sont présents et ont déjà pu se faire remarquer par leurs supérieurs. Bien plus importants que de simples membres, ils restent de simples pièces à l'échiquier. Ils ont une ancienneté dans le groupe et peuvent devenir des personnes influentes dans le groupe.

Note : les personnages hauts gradés sont choisis sur le volet et nous pouvons très bien vous refuser cette place. Nous demandons un niveau global correct et une raison valable d'avoir été promu. Il est préférable d'avoir un métier pouvant servir aux Humanis (scientifiques, tueurs, dresseurs, personnalités publiques).
[7 places libres sur 8 : Anders L. Kennedy]

- Les membres, ce sont les pièces de l'échiquier les plus faibles. Nombreux, dissimulés (ou non) parmi les habitants, ils croient dur comme fer à la politique des Humanis et font tout le sale boulot pour leurs supérieurs. Ils ne sont absolument pas connus bien que certains cherchent à se démarquer des autres.
[places illimités]

Les Humanis et la vie de tous les jours

Les Humanis, bien que dirigeant la population, préfèrent jouer la carte du temps et laisser une certaine « liberté » à la population pour ainsi la brosser dans le sens du poil. Il est donc courant d'entendre les médias parler d'eux concernant des arrestations de certains de leurs membres.

Les hauts gradés possèdent des privilèges et immunités juridiques que n'ont pas les membres. Ces derniers peuvent éviter les peines sur lesquelles ils sont jugés, mais les chefs ne viendront au grand jamais protéger le menu fretin qui se retrouve donc dans la boue tout seul.

Les actes jugés comme trop barbares (torturer, tuer, violer ou nuire à l'atteinte d'un hybride en pleine rue) peuvent donc être très facilement punis par la loi, qu'ils soient contre des hybrides ou non. Les Humanis préfèrent agir dans l'ombre pour ne pas ameuter la population.

L'emplacement des Humanis

Les Humanis sont présents un peu partout bien qu'ils possèdent un quartier général dans un des grands buildings de la ville tenue par CHEF DES AFFAIRES qui offre donc une salle de réunion aux plus importants. Les membres y ont accès, mais de manière assez restreinte.

Comment se faire recruter

Vous pouvez vous faire recruter par les Humanis de plusieurs manières. Par bouche-à-oreille, par interaction avec un haut gradé ou bien un membre. La plupart des manières sont possibles.






N'hésitez pas à me contacter, ainsi que Harmony, Teddy, Cassiel, Liam ou Ellen
N'oublie pas de voter pour le forum Invité :pine !
Participe au sondage

- Kit par Anarchy -

Revenir en haut Aller en bas
FONDATEUR
Disponibilités : 7J/7 24H/24
Absence : Never
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Annexe 2 : Les groupes contexte   Jeu 10 Nov 2016 - 19:30
“ AEGIS ”




2014. Les hybrides subissent, sans pouvoir se plaindre, les lois s'abattant sur eux pour les soumettre au rang d'esclave. Avant cette date, personne n'a osé se hisser contre cet horrible traitement jusqu'au jour où trois personnes ont tenté le tout pour le tout dans le but de redorer l'image des hybrides. Ils ont donné de leur temps et de leur énergie pour fonder une organisation pacifiste ayant pour but de mettre humains et hybrides sur le même pied d'égalité.

Pris pour fous, l'organisation resta au point mort pendant une petite année avant de finalement prendre un peu plus d'importance grâce aux médias et aux divers débats présents sur la toile. Depuis 2015, Aegis est pris au sérieux par les autorités et les chaînes de télévision, certaines n'hésitant pas à faire parler d'eux, en bon comme en mauvais.

Le fonctionnement d'Aegis

- Les membres fondateurs, ils sont au nombre de 3 et sont la base de la création d'Aegis, ils sont engagés et présents lors de toutes les manifestations ou apparitions publiques.  Ils ne sont pas jouables par les membres et restent des PNJ. ► [0 places libres sur 3]

- Bénévoles, ils donnent de leur temps libre pour aider les hybrides à mieux vivre en donnant nourriture ou vêtements pour venir en aide aux hybrides qui sont dans le besoin. Ils sont les plus nombreux et ceux qui sont les plus actifs dans l'organisation. Manifestations, appels aux dons, ils font tout pour aider.

- Donateurs (mécènes), ils sont anonymes, sûrement pour éviter les histoires, mais ils apportent énormément aux Aegis avec leur soutien financier permettant à l'organisation de survivre financièrement parlant.

Les actions d'Aegis

Les Aegis aident les hybrides dans le besoin en leur offrant un repas, un toit, de quoi de vêtir et tout ce qui est en leur pouvoir pour redorer leur blasons. Pacifistes, ils clament les droits des hybrides à travers des manifestations, lors d'interviews (radios ou écrits), en appelant aux dons pour construire de nouveaux bâtiments d’accueils. Ils sont similaires aux Resto du Coeur.

Comment se faire recruter

Les manières de rejoindre Aegis sont toutes simples. En plus du bouche-à-oreille, vous pouvez vous rendre dans leur quartier principal pour vous inscrire en remplissant un formulaire et rejoindre leur cause. Ils ne demandent aucune particularité et les humains comme hybrides sont acceptés.






N'hésitez pas à me contacter, ainsi que Harmony, Teddy, Cassiel, Liam ou Ellen
N'oublie pas de voter pour le forum Invité :pine !
Participe au sondage

- Kit par Anarchy -

Revenir en haut Aller en bas
FONDATEUR
Disponibilités : 7J/7 24H/24
Absence : Never
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Annexe 2 : Les groupes contexte   Jeu 10 Nov 2016 - 19:30
“ ILERIS ”


Ils sont là, parmi-vous.
Ils vous surveillent.
Comme si vous n'étiez à leurs yeux, que de vulgaires fourmis.

Certains ont été créés par les hommes, d'autres sont nés ainsi.
Et contrairement aux Aegis, ils se pensent supérieurs.

Les révolutionnaires sont parmi-nous.


2019. Les choses vont mal. Les hybrides sont de plus en plus persécutés par les Humanis et les manifestations des Aegis se font difficiles et passent presque inaperçues, au grand dam de ces derniers.

Ce que vous ne savez pas, c'est que très récemment, une nouvelle organisation a vue le jour dans la ville souterraine. Certains les nomment « fous », d'autres « idéalistes » ou encore « révolutionnaires ». Eux se font appeler « Ileris » et ils sont bien plus dangereux que vous ne pouvez le penser. Ils pensent que les hybrides sont supérieurs aux simples humains et ils n'hésitent pas à le faire savoir dans l'ombre. C'est avec cette conviction qu'un certain infecté, Cassiel Adony fonda ce groupuscule avec deux / trois autres hybrides dans l'espoir de faire changer les choses.

Assassinats, séquestrations, prises d'otages. Les voilà, les révolutionnaires prêts à changer ce monde corrompu par les Humanis. Composée uniquement d'hybrides ou d'infectés, ils sont considérés comme dangereux et ils sont encore trop bien cachés pour être attrapés par la police. Ils attaquent les humains et leurs font vivre des misères, certains les asservissant même pour inverser les rôles et dominer ces êtres les ayant créé.

On vous conseille de les fuir, de les signaler aussitôt aux forces de l'ordre et de ne pas vous interférer entre eux et de potentielles victimes.

Qui peut devenir révolutionnaire

► Un infecté (qu'il soit furry ou non)
► Un hybride, qu'il soit docile, neutre ou rebelle. Un hybride neutre ou rebelle aura forcément plus de facilité à rejoindre les révolutionnaires qu'un docile et il faudra une explication au changement de ce dernier.
► Il est conseillé d'être en forme, aussi bien physiquement que mentalement. Les révolutionnaires sont pour la plupart des hors-la-loi cherchant à renverser le pouvoir et se battre est presque devenu quotidien pour les membres de l’organisation. Vous risquez de vous faire tuer très rapidement si vous n'êtes pas capables de vous défendre seul.

La hiérarchie

La hiérarchie chez les Ileris n'en est pas réellement une. À vrai dire, il n'y a pas de personne supérieure à une autre et tout le monde est rangé à la même échelle bien qu'il existe 3 hybrides considérés comme « meneur » par les autres. Ils cherchent à mener les autres vers la victoire et ces derniers sont choisis assez aléatoirement, soit par les autres soit en réalisant une action leur valant le respect de leurs semblables. Il n'est pas rare qu'un meneur change si le précédent est tué ou porté disparu. À part ça, il est très rare de rentrer en contact avec eux si vous n'allez pas dans la ville souterraine. Ils n'ont ni QG, ni aucun endroit officiel pour se retrouver (leurs réunions étant données à des endroits différents). La plupart ne se vantent même pas de leurs idéaux. À vrai dire, on les nomme « révolutionnaires » sans réellement savoir s'ils le sont vraiment.

Il y a part contre trois « sous- spécialisations » rendant les révolutionnaires plus organisés qu'ils ne pourraient sembler l'être, vous trouverez donc les :

- Espions, ils chercheront à rester discrets en se faufilant dans la masse pour récolter des informations importantes ou compromettantes pour faire parler les personnes susceptibles de leur causer du tort. Discrets, agiles et utiles, ils sont la base du groupe et permettent d'avoir toujours un coup d'avance sur les Humanis ou le gouvernement. ► [meneur disponible]

- Assassins, ceux qui font le « sale boulot », qu'ils soient discrets ou plus directs, ils tuent les fauteurs de troubles ou ceux n'ayant pas les mêmes idéaux d'eux ; les humains étant les premiers visés. Ils sont les plus nombreux et ceux qui se font le plus souvent attraper par les autorités à cause de leur notoriété ou apparitions publiques plus ou moins importantes. ► [meneur pris : Cassiel Adony]

- Fournisseurs, ils ont des liens avec des gens que vous n'aimeriez pas avoir comme ennemis pour récupérer armes et matériel utile pour pouvoir se battre convenablement contre les ennemis. Ils manipulent, utilisent et sont doués pour flairer les bonnes affaires.  ► [meneur pris : Isamu Y. Fukuda]

NOTE :  les meneurs sont des personnages importants pour l'avancée des Ileris. Ils ne sont pas forcément choisis au hasard et nous pouvons vous refuser le rôle de meneur pour différentes raisons que nous vous expliquerons bien évidemment en détails, que vous demandiez ce rôle dans votre fiche ou au cours de l'avancée de votre personnage. N'oubliez pas qu'il s'agit d'un poste imposant le respect. Un personnage âgé aura donc plus de chances d'être accepté mais les exceptions existent donc il ne vous coûte rien de le demander si vous souhaitez participer à l'intrigue du forum.

Le rôle des meneurs : les meneurs sont en quelque sorte les dirigeants, ils aident les autres à survivre et à se protéger. Il est tout naturel qu'ils agissent un peu comme des supérieurs auprès des Ileris pour garder une certaine cohésion dans le groupe. De ce fait, une présence acceptable et un niveau de rp bon globalement sont demandés.

Leur façon de voir les choses

En général, les révolutionnaires sont très extrémistes sur le sujet. Les humains sont des êtres sordides cherchant à réparer leurs erreurs en dominant leurs créations alors ils veulent faire changer ce système. Ils veulent se venger pour renverser le système politique, pour inverser les lois et faire des humains leurs esclaves attitrés. Ils ne valent pas mieux que les Humanis pour certains et ils auront du mal à supporter les Aegis qu'ils trouvent trop « laxistes » et « faibles » dans leurs actions.

De ce fait, un trafic d'humain a commencé à se mettre en place dans un coin de la ville souterraine et il n'est pas rare de voir certains Ileris se passer les nerfs sur eux pour des raisons aussi diverses que variées  en les soumettant comme les humains le font avec la plupart des hybrides.






N'hésitez pas à me contacter, ainsi que Harmony, Teddy, Cassiel, Liam ou Ellen
N'oublie pas de voter pour le forum Invité :pine !
Participe au sondage

- Kit par Anarchy -

Revenir en haut Aller en bas
FONDATEUR
Disponibilités : 7J/7 24H/24
Absence : Never
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Annexe 2 : Les groupes contexte   Jeu 10 Nov 2016 - 19:31
“ INFECTÉS ”

À la toute base, un infecté est un hybride « raté » par les scientifiques. Au début, ils furent délaissés par ces derniers et souvent jetés à la rue. Fragiles physiquement, beaucoup n'ont pas survécu tandis que certains ont réussi à retrouver une vie normale malgré les anomalies génétiques de leurs corps. Effectivement, les infectés n'ont pas réagi correctement aux expériences réalisées sur eux et ont rejeté les différents sérums injectés, certains se sont donc retrouvés transformés en « furrys » et d'autres n'ont eu que très peu de changements physiques aussi variés puissent-ils être. Personne n'aurait pu se douter de l'ampleur qu'allait prendre ces erreurs scientifiques au sein de la population française.

C'est quoi l'infection ?

L'infection est transmissible par les infectés uniquement qui peuvent donc contaminer humains comme hybrides. L'infection possède plusieurs degrés, et varie selon les personnes, une personne infectée à 100% serait alors un furry (www). Une personne contaminée devra alors un infecté à son tour et pourra transmettre cette « maladie » aux autres.

Comment est-ce arrivé ?

À l'origine, il s'agissait simplement d'hybrides ratés, de tests non concluants ,mais au fur et à mesure, là où on s'attendait à voir une baisse du nombre d'hybrides, on remarqua que certains humains qui n'avaient subi aucune opération pour devenir hybride, présentaient les mêmes symptômes que les infectés. Après des études poussées les chercheurs comprirent que les gènes hybrides chez ces individus n'étaient pas stables en plus d'être des expériences ratées. Considérés depuis cette découverte comme des pestiférés ou des monstres, ils sont pour la plupart rejetés par la population et les gens préfèrent ne pas s’approcher d'eux pour ne pas se faire contaminer tant donné que l'infection fait muter au moins une partie du corps de l'individu.  Ces premiers sujets sont alors difformes, et ont perdu beaucoup plus que leur humanité.  

Le mot « infecté » fut annoncé pour la première fois par le gouvernement quelques années après les premiers hybrides, soit entre 2002 et 2003. Au début, ils n'étaient que des erreurs, mais au fur et à mesure les gens ont commencé à se méfier de plus en plus au point de presque les haïr. Certaines personnes n'hésitent pas à les exterminer pour chercher à s'en débarrasser. De ce fait, la plupart des infectés cache cette mauvaise génétique pour ne pas avoir de problèmes.

Comment peut-on devenir infecté ?

Il y a plusieurs manières de devenir un infecté, il est donc conseillé de faire attention si vous venez à en rencontrer un. Si le sang d'un infecté rentre en contact avec le vôtre, qu'il s'agisse d'une blessure ouverte ou plus profonde, d'une relation sexuelle non protégée, ou par les fluides d'en dessous la ceinture, les chances pour que vous deveniez à votre tour un infecté sont plus que probables voire presque automatiques.

Malheureusement, malgré les recherches de certaines personnes (dont les Aegis) pour trouver un vaccin, il n'en existe aucun pour le moment qui soit efficace et fiable. Une fois rentré en contact avec un infecté, les premiers symptômes peuvent apparaître au bout de quelques heures à quelques mois en fonction des individus.

Concernant la reproduction, un parent infecté donnera automatiquement naissance à un enfant infecté, qu'il s'agisse de la mère ou du père, et infectera l'autre parent.

Leur place dans la population

Les infectés sont généralement très mal vus par les humains et les hybrides, forçant ces derniers à cacher leurs soucis génétiques pour ainsi vivre comme certains hybrides voire certains humains s'ils ont la chance de n'avoir aucun attribut ou malformation physique.






N'hésitez pas à me contacter, ainsi que Harmony, Teddy, Cassiel, Liam ou Ellen
N'oublie pas de voter pour le forum Invité :pine !
Participe au sondage

- Kit par Anarchy -

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Annexe 2 : Les groupes contexte   
Revenir en haut Aller en bas
 
Annexe 2 : Les groupes contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» annexe - les groupes
» 1 - Contexte, Groupes, et Guide du forum
» Top 10 de vos groupes préférés !
» Annexe: L'OCP (Archives)
» Les Groupes de Luttes à mains nues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Masters & Nekos :: ADMINISTRATION :: Tout savoir sur M & N :: Les annexes-
Sauter vers: