Partagez | 
 

 Cælys • Little Dove.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
MessageSujet: Cælys • Little Dove.   Lun 21 Nov 2016 - 8:37
Cælys
I want your body
ÂGE : Tu empoignais ton album photo. Plusieurs images y figuraient déjà, proprement glissées dans des pochettes. En dessous de chacune, on percevait des annotations. Tu cherchais frénétiquement la pochette marquée de l'écriture délicate de ta mère : "Dix-huit ans".
SEXE : Tu étais allongée dans ton immense lit, dans un hôtel au cœur de la ville. Tes yeux étaient humide, tu avais laissé des perles fines couler le long de tes joues. Tu étais nue, tu te sentais salie. Tes courbes féminines étaient marqués de traces rouges dues au fouet. Quand cessera-il de te faire du mal ?
ORIENTATION : Tu te donne corps et âme pour l'Amour. Ce sentiment t'émoustille, tu veux que tous les hommes soient réellement amoureux de toi. La virilité sensuelle et pure de l'espèce masculine hantent tes nuits. L'exalte.
STATUT SOCIAL : T'es dépendante de ton maître. Ton sort est et restera entre ses mains. S'il est pauvre, tu le seras. S'il est plein aux as, tant mieux pour toi.
ORIGINE(S) : Un lieu où le soleil est un meurtrier. Il craquelle les terres poussiéreuses, mais fait rougir les juteuses tomates chouchoutées par les jardiniers. Quand l'astre de feu est à son zénith, seuls les fous à lier sortent bronzer. Tu es née en France, mais italienne par le sang.
MÉTIER : Tu as la chance d'exercer un petit job qui te plaît énormément. Tu t'occupes d'animaux. Tu es petsitter.
GROUPE : La différence, l'hybride. Voilà ce que tu es. Tu es née sous une mauvaise étoile, car tu es l'espèce de soumission. Tu as longtemps voulu te rebeller, lutter contre ces lois démentes. Pourquoi vivre inférieurement ? Pourquoi subir des ordres ? Malheureusement, ils sont plus forts. Ils te dominent. Tu es trop vulnérable. Tu as donc décidé de rester docile à celui qui sera ton maître. Peut-être qu'en lui étant agréable il finira par t'aimer ? Avec sincérité ?
RACE :  Tu aimerais t'envoler loin. Là où les hommes se battent pour t'obtenir, où l'Amour est roi, et où les hybrides sont acceptés comme les autres. Tes ailes d'ange, ta peau pâle, tes cheveux d'or, tu es un tenshi. Une âme pure.
PHYSIQUE

Broken mirror.



La chevelure ▬ Des mèches fines et légères, filantes entre les doigts. D'une pure douceur, soyeuses. Difficiles à emmêler, pour tout dire. Elles sont si aériennes qu'à moins de mettre un bon gros chewing-gum dedans, elles restent dépourvues de nœuds. Il n'est pas rare que l'on compare tes cheveux à des fils en or. Tu tente de les maintenir dans un état de brillance. Tu n'aimes pas quand ils sont ternes. Généralement, ta tignasse est parfaitement lisse. Toutefois, tu t'autorises à les onduler ou les boucler. Pour terminer, tu as une frange souvent mal peignée qui cache ton front. Ça te donne un côté attendrissant.

Les yeux ▬ Deux prunelles d'une couleur intense, profonde. Le bleu : associé au vaste océan, au ciel, aux abysses, à l'espace. Ces immensités représentent à merveille ce qu'on pourrait penser en voyant tes yeux — hormis, bien entendu, si nous sommes dépourvus d'imagination ou d'observation. Tes sentiments passent premièrement par ton regard. Il est expressif et bien plus explicite que tes paroles, à vrai dire. Tu maquilles tes yeux de mascara charbonneux ; tes cils sont blonds et courts, ce que tu trouves extrêmement laid. Pourtant, c'est assez joli. Là où ton regard est le plus envoûtant, c'est lorsque tu es énervée et qu'il lance des éclairs.

La bouche ▬ Petite, rose pâle, douce. Tu mets rarement une couleur sur tes lèvres. La teinte rosée naturelle qu'elles ont te convient. Bien que tu aurais aimé avoir une bouche plus pulpeuse, elle te satisfait. Tu ne souris pratiquement jamais. Tu ne sembles pas désagréable pour autant ; tes yeux font tout le boulot.

La silhouette ▬ Tu as toujours été petite de taille. Tu ne dépasses certainement pas les un mètre cinquante-cinq. Svelte, parfaitement svelte. Peut-être même trop. Ouais, c'est ça, tu es trop fine. Néanmoins, tu as d'adorables fesses, certes pas très volumineuses mais toutes rondes. Tu possèdes deux petits seins bien fermes. Ils ne sont pas gros, tu aurais préféré avoir une opulente poitrine. Mais tes tétons rosés ne déplaisent pas aux hommes, et ça, c'est le principal.

L'attitude ▬ Au premier abord, tu sembles être peu sûre de toi, stressée ou intimidée. Tu as une démarche rapide, rythmée et tu réfugies trop souvent ton regard sur le sol. Tu essaies au maximum de ne pas attirer l'attention, malheureusement, de si grands yeux bleus et une chevelure aussi longue ne passent pas vraiment inaperçu. Lorsqu'on t'adresse la parole, tu tentes d'abréger la discussion. Tu es devenue bien renfermée depuis que tu as accepté le fait d'être une esclave.

Les signes particuliers ▬ A tes seize ans, tu mourrais d'envie de te faire tatouer. Un ami t'avais proposé de s'en charger gratuitement. Tu étais donc allée chez lui et, sans l'autorisation à personne, il avait commencé à dessiner sur ta peau. Sa mère était arrivée avant qu'il ait pu finir ; te voilà donc aujourd'hui avec une petite vague en bas du dos, qui était censé représenter une rose, une fois l'oeuvre terminée. Seule une personne qui te voit totalement nue peut apercevoir ce tatouage (il ressemble à peu près à ça : *)
CARACTÈRE

Deeply.


La diplomate ▬ Selon toi, il est important de tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler. De ce fait, tu préfères dire ce que tu penses calmement, joliment et surtout pas de manière impulsive. Tu n'aimes pas beaucoup les personnes trop directes. Certaines paroles peuvent blesser, tu le sais. Tu as donc du tact.

La douce ▬ Lorsqu'on te voit, on peut penser à l'éblouissante lumière du petit matin. A un parfum suave qui enivre nos narines. A la beauté exaltante d'une colombe en plein envol. A la mélodieuse chanson qui rend la vie bien plus agréable. Tu es une petite crème aux saveurs légères et raffinées. Tu incarnes la douceur.

La maniaque ▬ Tu as une sainte horreur de la saleté. Le désordre est pour toi quelque chose qui provoque énormément de stresse, voire de dégoût. Tu prends donc plaisir à ranger et nettoyer l'habitat de ton maître.

La méfiante ▬ Depuis toute petite, on t'a enseigné qu'il faut se méfier de tout. Le danger rode même dans le confort, dans les lieux qui semblent sécurisés. C'est pourquoi tu es quelqu'un de renfermé.

La mythomane ▬ Tes paroles sont un tissu d'hypocrisies. Les mensonges sortent de ta bouche sans même que tu t'en rendes compte, parfois. En fait, au début, tu voulais juste embellir la réalité, paraître plus intéressante. Mais ça s'est carrément transformé en une obsession. Tu mens comme tu respires. Et la plupart du temps, tu regrettes.

L'observatrice ▬ Discrètement, tu regardes. Tu fixes. Tu scrutes. Tu tentes de tout voir, tout comprendre. Presque rien n'échappe à tes yeux. Tu adores ressentir ce que les gens éprouvent, car ça te permet de découvrir un peu plus que ce que tu ne devrais savoir.

La prudente ▬ Ou devrait-on dire TROP prudente. Tu ne te mettra pas en danger, jamais. Tu favorises la sûreté, la sécurité. Tu as peur de tout.

La rêveuse ▬ Tu es inspirée par presque tout. Une couleur, un objet, une chanson, un aliment,... Tu aimes inventer des histoires, donner libre cours à ton imagination, laisser tes songes te bercer dans un monde différent... Tu rêvasses beaucoup. Mais ce que tu préfères, c'est désirer. Quand tes yeux se ferment, c'est les corps masculins qui dominent. Tu penses à eux. Ils te frôlent, ils embrassent ton petit ventre. Ils t'aiment. Tu es une amoureuse de l'Amour. Le vrai, le faux ? Ça tu ne le sais pas. Mais tu t'en fiche. Tout ce que tu veux, c'est qu'ils aient envie de toi. De tes lèvres. De ton cœur. D'ailleurs ce dernier bat pour n'importe quel homme. Tu es incapable de te focaliser sur un seul type.
HISTOIRE

Lies.


Née dans une famille de riches • ils sont exigeants et s'acharnent sans cesse sur tes parents • la maîtresse de tes parents s'occupe de toi comme de sa propre fille — sans doute par intérêt, pour qu'en grandissant tu deviennes une excellente domestique bien obéissante • le maître te fait des avances dans le dos de sa femme • étant fort jeune, tu n'y réponds pas • tu es née dans le mensonge, ici, on méprise la franchise. tout ce bonheur n'est qu'un tissu d'hypocrisies. tu vis parmi les faux sourires, les bonnes intentions qui ne sont que des mises en scènes. tes parents, eux aussi te mentent, car ils ne veulent pas que tu comprennes que la réalité est atroce, ils souhaitent que tu aies une enfance agréable, loin des problèmes qui t'entourent • ça a forgé la mythomane, rêveuse et naïve que tu es •  à tes dix ans, ta mère te montre son précieux album photo, qui contient déjà dix clichés de toi • à tes quatorze ans, tes hormones travaillent et tu finis par entrer dans le petit jeu de séduction de ton maître • tu es, dès cet âge-ci, très attiré par l'Amour et les hommes • ton maître te propose un marché : tu l'embrasses chaque jour et ne dis rien à sa femme, et lui, il t'inscrit à des cours de danse classique • tu acceptes • tu as un cœur d'artichaut, chaque personne de sexe masculin te captive • à tes cours de danse, tu es un peu déçue qu'il n'y ait que des filles, mais au moins, ton prof est un homme • tu donnes le meilleur de toi-même pour lui sembler parfaite • tu ne parles pas aux autres danseuses, tu es exclue et ne cherche pas à te faire des amies • tu n'as qu'un seul but : être la meilleure • après deux ans de danse, tu deviens la petite préférée du professeur car tu es une danseuse assidue et élégante • tu as seize ans, et un soir, tu es la dernière à te changer dans le vestiaire. ton professeur de danse arrive et commence à te draguer ouvertement. aveuglée par ce que tu penses être "de l'Amour", tu te laisses faire, et il te vole ta virginité dans ce vestiaire • tu en ressors troublée, effrayée mais plus "amoureuse" que jamais • quelques jours après, le fils de tes maîtres t'invite à prendre le thé dans sa chambre • bien entendu, tu ne repars pas de la pièce sans coucher avec lui, de nouveau perturbée par ce sentiment de désir, ce soit disant "Amour" • à tes dix-sept ans, tu finis dans le lit de ton maître, toujours sans que sa compagne ne s'en aperçoive • tu es si naïve que tu es certaine que tous les garçons sont fous amoureux de toi • à tes dix-huit ans, ta maîtresse apprend que tu fricotes avec son époux et décide de te vendre à une animalerie • dévastée, ta mère t'offre l'album photo et te jure qu'elle te retrouvera • à l'animalerie, tu sympathises avec une hybride qui t'apprend à être un peu plus méfiante envers les hommes, de ne pas les laisser te toucher mais de te faire désirer • en revanche, elle arrive à t'influencer aisément • c'est elle qui t'a transmis sa peur vis à vis des Infectés, sa fascination (étrange d'ailleurs) pour les Humanis, son mépris pour les Ileris (qu'elle trouve trop sûrs d'eux) et son indifférence face aux Aegis.
SURNOM : On m'appelle "Nyx" en général.
ÂGE : J'ai bientôt 17 ans.
COMMENT AS-TU TROUVÉ LE FORUM ? : Il trônait dans la liste de partenaires d'un autre forum.
PRÉSENCE : Je peux me connecter tous les jours et RP les mercredis et le weekend (sauf si je sors).
TON AVATAR, C'EST : Nill • Bullets & Carnage


Dernière édition par Cælys le Mar 27 Déc 2016 - 15:28, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
ILERIS ASSASSIN
Featuring : Soldier 76 (Jack Morrison) - Overwatch
Disponibilités : 6/7
Absence : Absent H24 !
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cælys • Little Dove.   Mar 27 Déc 2016 - 14:17
Alors bienvenue mo

Contente de voir cette fiche terminée, mais j'ai quelques trucs à dire dessus avant de pouvoir te valider, rien de bien grave o/

- Tu ne parles jamais des groupes contexte (Aegis, Humanis, Ileris et Infectés), ce serait bien d'avoir un avis de Caelys dessus.
- Ensuite, les hybrides étant exclusifs à la France, Caelys ne peut pas être née en Italie. Après, elle peut avoir des "origines" oui, mais pas y provenir :3

Voilà, c'est tout ce que j'ai relevé, sinon c'est une belle fiche, c'est un peu dommage que l'histoire soit écrite comme ça mais tu dépasses le nombre de mots donc...




well the world got around ; they said "this kid is insane man" - BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
 
Cælys • Little Dove.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EVE CAMPBELL ► Dove Cameron
» Power of Dove (Finie)
» The Howl, the Dove, The Crow and the Dragon [Pv Silarae, Ethan & Galadrielle ] RP TERMINE
» Darya Rozanova – Royale Rozanova [FINIT]
» Répliques cultes : à la recherche de la nouvelle star...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Masters & Nekos :: PERSONNAGE :: Présentations :: Fiches non-finies-
Sauter vers: