Partagez | 
 

 Fenrir •• Ego homini lupus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HUMANIS MEMBRE
Featuring : Scott Ryder - Mass Effect
Disponibilités : 6/7
Absence : Absent de minuit à minuit, 7 jours sur 7 !
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Fenrir •• Ego homini lupus   Mar 29 Nov 2016 - 19:36
Fenrir Johan Brandt
C'est toi la citation pas piquée des hannetons
ÂGE : 45 ans.
SEXE : Masculin.
ORIENTATION : Inconnue.
STATUT SOCIAL : Pauvre.
ORIGINE(S) : Balte.
MÉTIER : Chasseur d'hybrides principalement.
GROUPE : Maître neutre.
PHYSIQUE

Fenrir est vieux. Il a dépassé la barre des quarante ans, c'est déjà pas mal qu'il se dit. Survivre presque un quart de siècle c'est quelque chose à fêter mais plus le temps passe moins il arrive à supporter certaines choses. L'âge a doucement creusé ses joues et montre une certaine maigreur prenant de l'ampleur de jour en jour. Du haut de son mètre quatre-vingt cinq, il n'est pas franchement spécial. Son poids, lui, diffère souvent selon les semaines, selon ce qu'il arrive à manger. Il n'est pas spécialement lourd mais il est musclé comme il le faut, s'entraînant chaque jour, se devant d'être au meilleur de sa forme malgré l'âge ou le manque de quelque chose. Qu'importe ce qui lui arrivera, son corps sera toujours bien sculpté.

Fenrir ne se démarque pas trop à vrai dire. Il est comme tout humain avec ses propres caractéristiques ; une peau blanchâtre et couverte de cicatrices, un visage marqué par l'âge et les emmerdes, des rides décorant son visage ainsi qu'une cicatrice traversant presque l’œil droit termine avec perfection un visage de vieux combattant. Et pourtant, il se tient droit sans jamais flancher, étant assez bien entraîné.

Ses yeux n'inspirent jamais rien de bon, son regard bleuté saura percer le tien sans problème. Deux sourcils souvent froncés dont un "coupé" en deux à cause de sa cicatrice viennent ajouter à cela une expression qui a l'air de lui coller à la peau. Souvent mal rasé, ce n'est pas rare de le voir avec un semblant de pilosité faciale. Et enfin, sa tignasse brune et bien coiffée peine à se rebeller ; jamais on ne le verra mal coiffé sauf s'il n'a pas eu le temps de le faire ou s'il revient d'une longue chasse.

En guise de vêtements, c'est la fête. Fenrir ne se vêtit presque que d'uniformes qu'il apprécie particulièrement. Souvent vêtu de rouge, une chemise blanche se trouve par-dessous un manteau pourpre. Ensuite, un pantalon noir suivi de bottines sombres composent sa tenue. Jamais il ne quittera ses gants en cuir lui remontant jusqu'aux épaules. Et, bien sûr, l'accoutrement du chasseur d'hybride lambda ne le quitte jamais. Il peut tout de même lui arriver de se montrer un peu moins "bien" habillé, c'est à dire en simple chemise et pantalon, même s'il préfère largement sa tenue de chasseur qu'il a pris l'habitude de porter.

C'est rare de le voir sans une cigarette ou un cigare au coin des lèvres, voire même improbable. Tant pis s'il tue sa santé ainsi, il aime trop ces saloperies pour s'en séparer. Et sur sa main gauche se trouve un tatouage qu'il s'est fait il y a longtemps, un symbole sans grande signification, juste comme ça, pour voir si ça lui allait bien. Ah, la connerie humaine.
CARACTÈRE

Difficile à convaincre. Difficile à cerner. Un solitaire comme on en voit partout, un vieux schnock dont on pourrait se passer. Sa disparition ne changerait rien au monde et il le sait. Il est d'un compliqué que c'en devient très vite inintéressant. Il ne fait aucun effort pour se montrer attirant, il n'est pas du genre à vouloir changer pour l'autre. Fenrir suit ses propres règles et se fiche bien du reste. D'après lui, il est au-dessus des lois. La plupart des choses semblent traverser une oreille avant de ressortir de l'autre, ce qui n'est pas totalement faux ; seules les choses l'intéressant un minimum le touchent directement. D'apparence, il semble quelqu'un de vide. Mais il ne faut pas se fier à cela, il suffit de persévérer pour qu'il ouvre son cœur. Bien souvent, il gardera ce dernier jalousement, n'offrant son affection qu'à un cercle très fermé. C'est lui qui fixe les règles et qui commande. Au vu de son âge, il semble manquer de dynamisme ce qui est tout le contraire dans des domaines attirant son attention. Oh putain, si tu voyais toute cette énergie qu'il met dans ce qu'il aime, toute cette sauvagerie lorsqu'il se met en chasse, tu en aurais peur.

Ceux qui lui sont cher sont bien souvent garantis de n'avoir que très peu de problèmes s'il est aux alentours. Malgré les apparences, il est très proche de sa petite meute et surtout méfiant quand il s'agit d'inconnus. Il est souvent agressif et ce n'est pas pour rien, c'est autant pour le protéger que pour la sécurité de ses proches. Mais il ne faut pas croire qu'il fait seulement le beau devant les autres, non, cette agressivité n'est pas pour faire peur. Si on le provoque trop, il attaque. Ses menaces ne sont jamais pour effrayer, elles sont belles et bien sérieuses. Mais il peut lui arriver de ne pas aller plus loin que deux trois provocations ; il fuit les batailles qui n'ont pour lui aucune raison d'exister et qui sont perdues d'avance pour lui. Il est celui qui clame la victoire à haute voix, qui y met toute sa rage si le combat a été rude. En vrai, il n'est pas très logique. Et contrairement à ce qu'on peut penser, tout va bien dans sa tête.

Le problème c'est qu'il n'est jamais celui qui acceptera un challenge à la juste. Il cherchera toujours à être au-dessus, quitte à tricher pour remporter haut la main le défi. Il est un peu sournois malgré ses airs sérieux. Il apprécie qu'on le sous-estime car c'est ainsi qu'il bat ses adversaires. Il préfère toujours frapper dans le dos tel un assassin se ruant sur sa cible. Fenrir cherchera toujours à contourner le problème pour mieux l'affronter. Non, tu ne gagneras jamais un combat si tu cherches à l'emmerder à la loyale. Il est combatif et c'est un grand provocateur lorsqu'il entre en phase de chasse. Il aime jouer, il aime montrer à ses victimes qu'ils n'ont aucune chance face à lui. Il ne te laissera jamais ramasser ton arme ou préparer tes défenses.

Mais... En dehors de tout ça, Fenrir est extrêmement respectueux. Dépendant de beaucoup de personnes, jamais il ne cherchera à poignarder quelqu'un l'ayant aidé, lui ayant donné un toit ou de la nourriture lorsqu'il était dans le besoin. Il n'oublie jamais un visage lui ayant tendu la main et il lui revaudra toujours quelque chose même s'il refuse de l'admettre. Il a souvent peur d'apprendre la disparition d'une personne ayant été gentille avec lui ; le passé lui fait souvent regretter la moindre de ses actions et il calcule désormais d'avance si ses agissements auront des conséquences. Pourquoi ? Car il croit que quelque chose l'observe et le juge constamment. Déjà qu'il a peu de chances d'aller au paradis, autant limiter les dégâts.

Suite à la création de tous ces groupes, Fenrir a dû se forger un avis. En réalité, il s'en branle comme d'habitude même si ça ne le laisse pas indifférent au fond. Disons qu'il profite de ces organisations s'ils ont du travail à lui donner : livrer un hybride aux Humanis, il le fera sans poser de questions. Néanmoins, il se tient éloigné des Aegis qu'il trouvent... Inutiles. Tant qu'on ne lui demande pas de servir une cause qui ne lui convient pas, il saura se montrer neutre, n'appréciant pas donner son avis ou prendre parti. Tant qu'il y a une somme derrière le service, il sera de la partie. Les infectés, tant qu'ils ne viennent pas lui faire boire leur sang, il sera plus ou moins clément avec eux. Mais attention, ça ne les empêche pas d'être à l'abri de ses filets. Et enfin il y a les Ileris, ces salopards cherchant à renverser les humains. Ceux-là mettent ses idéaux en danger et Fenrir cherche à les capturer un par un sans pour autant arriver à mettre la main dessus.

L'homme n'est pas violent que dans ses paroles mais aussi dans ses actes ; il a des manières d'agir parfois peu recommandables mais il sait que ce n'est qu'avec cette méthode que ça marche. Alors il continue, refusant tout changement. Il refuse également de parler de lui, n'aimant pas dévoiler son véritable potentiel. Qui sait, au fond de lui, peut-être est-il une petite boule d'amour et de tendresse, mais ça, personne n'en sait rien.

En dehors de tout ça, Fenrir est un gros fumeur, buveur et bon mangeur, mais il est un très mauvais cuisiner. En vérité, il ne sait rien faire de ses dix doigts si ce n'est chasser. Pour le reste, il est très dépendant, préférant demander des services à n'importe qui quitte à s'en prendre plein la gueule après. Il aime le confort et le sentiment de ne manquer de rien bien qu'il soit très peu satisfait. Malgré ses airs agressifs et violents, il ne déteste pas particulièrement les hybrides, les considérant plus comme une marchandise qu'un punching-ball. Il ne faut pas abuser non plus, s'ils sont soumis à l'homme, c'est bien pour quelque chose.

Il a horreur qu'on lui manque de respect et qu'on ne soit pas poli avec lui. Le reste, il s'en fiche un peu, un rien peut l'énerver comme un tout peut l'apaiser, ses goûts semblent changer selon les jours. On ne sait jamais à quoi s'attendre.
HISTOIRE

Une vie semée d'embûches mais dont Fenrir est fier d'avoir vécu. Fenrir naquit dans une famille aisée, aimante, désirant à tout prix ce fils. Ils voulaient qu'ils reprennent l'entreprise familiale, ce qu'il n'allait pas faire bien sûr. Ah, si ses parents savaient ce qui lui était arrivé depuis qu'il a quitté le cocon familial, ils se seraient tiré une balle depuis longtemps.

Fenrir naquit ainsi en Lettonie, ce petit pays où il vivra une bonne partie de sa vie. Son enfance fut bercée de succès, de confort, de hauts et de bas. Mais il adorait déambuler dans les rues après l'école, jouant avec ses amis, comme un petit garçon de son âge en fait. Il était satisfait, pleinement épanoui, il ne manquait de rien, il n'avait besoin de rien. Il aidait ses amis les plus démunis, leur offrant de nombreux cadeaux, sachant apprécier leur compagnie. Il grandit ainsi dans l'innocence, sans savoir qu'autour de lui il y avait un monde bien moins rose, bien moins parfait.

Plus il grandissait, plus il devenait chiant comme tout enfant commençant à se découvrir, prêt à entamer l'adolescence. Il était malgré tout excellent dans ses études, rapportant toujours des bonnes notes, vivant toujours dans ce monde sans problème, ne voyant pas ce qu'il pouvait se passer derrière lui, ignorant presque royalement le reste. Il avait un avenir radieux mais il ne voulait surtout pas travailler dans l'entreprise de ses parents, trouvant cela inintéressant. Il voulait de l'action, il voulait bouger, il voulait se tuer à la tâche, il voulait servir. Bien évidemment, ses parents refusèrent qu'il s'en aille dans cette voie mais Fenrir leur montra son majeur le sourire sur les lèvres ; il n'en avait strictement rien à foutre.

Dès lors qu'il atteignit la majorité, il s'engagea dans l'armée pour pouvoir devenir soldat. Il déguerpit ainsi du foyer familial pour faire son service et enfin pouvoir servir, aider. Et plus il avançait, plus il remarquait le bordel qu'était... Le monde. Il voyait la pauvreté, il voyait la mort, il voyait les horreurs et ça ne fit que le refroidir, lui qui était habitué à vivre sans être dans le besoin, sans avoir de soucis. Il se forgeait, il s'endurcissait.

Les nombreuses batailles le changèrent jusqu'au bout, le rendant un peu aigri, agressif, difficile, bref rien de bon. Il combattait sans se poser de questions, un bon petit soldat qu'on enverrait au front pour se faire tuer. Malheureusement pour lui, il avait survécu à une bataille mais dû arrêter toute activité durant de longs mois. Couché sur son lit, blessé, rafistolé, il attendait que la mort vienne le voir ce qu'elle ne fit jamais. Il était encore si jeune et depuis qu'il a abandonné sa famille, la vie ne lui fit aucun cadeau. Vivre dans la misère, il s'en fichait pas mal même s'il était habitué à ne manquer de rien. Au moins, on lui versait un semblant d'argent pour avoir servi un petit moment. Malheureusement pour lui, ce n'était pas conséquent, une simple pension qui pouvait tout de même lui permettre de manger sans avoir à se serrer la ceinture en fin de mois.

À sa sortie, Fenrir ne voulait pas continuer à servir. Il avait trop mal, il était incapable de persévérer, il fallait qu'il fasse autre chose. Il rencontra une femme qui l'aida, qui l'accueillit à bras ouverts et lui se jeta dedans. Ils vivaient une relation amicale au début avant de se rapprocher, peut-être un peu trop. Ils finirent par s'aimer, s'adorer, ne plus savoir se séparer. Ils étaient pleinement adultes, ils voulaient une famille, ils allaient d'ailleurs en fonder une très bientôt. Il pensait pouvoir vivre une vie stable mais non, sa femme se mit à le fuir du jour au lendemain sans qu'il ne sache pourquoi. Fou amoureux d'elle, il la suivait partout mais elle continuait de fuir, ne le voyant pas comme le père de son prochain enfant. Elle s'était enfuie en France et Fenrir l'avait poursuivie dans l'espoir de comprendre ce qui lui arrivait. Mais elle s'était bien cachée la garce, elle l'avait utilisé comme un vulgaire mouchoir et maintenant qu'elle n'avait plus besoin de lui elle l'avait jeté... À la rue.

Fernrir dut donc vivre à Paris avec une pension toujours aussi misérable, il n'arrivait pas à décoller, à prendre ses marques. Il était perdu, il voulait retourner dans son pays mais sa famille ne voulait plus de lui ; il avait fait trop de conneries et ne voulaient plus entendre parler de lui. Alors il erra longtemps sans savoir quoi faire avant de retrouver sa femme des années plus tard, un enfant lui tenant la main. Il s'approcha d'elle, qui ne le reconnaissait pas bien entendu. Alors qu'il était à quelques mètres d'elle, un homme ne se gêna pas pour la tenir contre lui. Refroidi, le pauvre homme repartit donc, devant essuyer encore une fois cette perte, lui qui espérait qu'elle l'accepte, elle l'avait complètement oublié. Et il savait que l'homme à ses côtés allait se faire jeter tout comme lui. Combien de vies avait-elle brisée ? Sûrement peu, mais assez pour avoir la conscience lourde. Mais elle semblait bien le vivre.

Fenrir continua donc sa vie, enchaînant les petits boulots, ne pensant qu'à sa femme qui l'a trahi. Il grognait, son état ne faisait qu'empirer. Il cherchait à trouver un moyen de s'occuper, d'être sur le terrain ; son âme de combattant ne l'avait pas quittée, elle s'était juste assoupie le temps de trouver des forces pour revenir plus forte que jamais. Il était maintenant baigné depuis quelque temps dans les hybrides, ces créatures sorties un peu de nulle part, et bien sûr ce fut une révolution et tout le bla-bla qui va avec.

Sauf que, très vite, certains hybrides s'échappaient de leur cage, disparaissaient dans la nature, fuguaient, bref, tout ce qu'on ne voudrait pas d'un simple esclave. Fenrir s'engagea à traquer ces créatures qui s'étaient enfuies pour les ramener vivantes et, si possible, en bonne santé. S'ensuivit alors une longue traque, il ramenait parfois des hybrides et parfois rien. Il était payé assez pour pouvoir vivre dans un petit appartement modeste qu'il possède toujours mais n'utilise presque pas, trop passionné par son métier. Il n'était cependant pas assez riche pour tout se payer, c'est vrai, toutes ses économies partaient dans l'alcool et les cigarettes bien que ce soit toujours le cas aujourd'hui.

Un jour, il se mit en chasse, une hybride lui avait filé entre les doigts et il la poursuivait. Cette hybride, il se l'était payée à petit prix pour l'aider, pour ranger, pour l'amuser, pour l'aimer. Il n'a jamais haï les hybrides, au contraire, mais il ne les considérait pas comme son égal, plus comme un animal de compagnie autonome qui pouvait garder son chez-lui pendant qu'il n'était pas là. Il l'avait choisie pour sa beauté et son caractère qui comblait parfaitement le sien. D'une douceur inégalée, d'une gentillesse qu'il n'avait jamais vue. C'était pour lui l'occasion de de réconcilier avec les femmes qu'il avait fui depuis la perte de cette garde qui s'est barrée avec son gosse. Il avait entrepris beaucoup de choses avec elle, il l'avait nourrie, logée, choyée, mais elle lui rendit ses bonnes actions par une fugue. Et cette fois-ci, il allait être un véritable monstre, n'acceptant pas une telle trahison.

Il la retrouva loin dans la nature mais elle avait ramené des potes à elle qui se jetèrent sur l'humain. Bien entendu, Fenrir s'était débattu mais ne s'en sortit par indemne ; cette pute lui avait griffé le visage, lui laissant une balafre indélébile sur son visage ainsi que quelques griffures sur tout le corps. Après en avoir fini avec lui, elle partit loin, goûtant enfin à la liberté, laissant l'humain baigner dans son propre sang.

À son réveil, il ne lui restait plus rien. Il se releva, complètement dépouillé, saignant comme le porc qu'il était. La douleur lui lacérait la chair, il se dépêcha d'aller à l'hôpital pour se faire soigner. Encore une fois. Cette perte le transforma davantage, le rendant solitaire, agressif, tel un loup il allait maintenant errer dans la ville en quête de vengeance ou de rédemption... En fait, il était vachement perdu, ne sachant pas ce qu'il a fait au monde pour recevoir de telles gifles dans la gueule. Au moins, avec l'apparition de tous ces groupes, il pouvait compter sur eux pour vivre, pour continuer sa vie tranquillement.
SURNOM : ISSOU
ÂGE : 19 ans
COMMENT AS-TU TROUVÉ LE FORUM ? : J'ai effectué le dab
PRÉSENCE : Tous les jours
TON AVATAR, C'EST : Daud • origine




Standing in the dust of what's left of us" - BANGERZ


Dernière édition par Fenrir J. Brandt le Dim 12 Fév 2017 - 15:19, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas
HYBRIDE FEMELLE DOCILE
Featuring : See U - Vocaloid
Disponibilités : Je passe tous les jours !
Absence : Mi-Juillet à mi-Aout
http://mastersnekos.forumactif.org/t50-miaw
http://mastersnekos.forumactif.org/t744-hey-look-listen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fenrir •• Ego homini lupus   Mar 29 Nov 2016 - 19:38
Re bienvenue dab dab :roll:


#009900 Miaw

Merci à tous !:
 
Revenir en haut Aller en bas
ILERIS FOURNISSEUR
Featuring : Widowmaker (Fatale) • Overwatch
Disponibilités : 7/7
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fenrir •• Ego homini lupus   Mar 29 Nov 2016 - 19:46
T'es bo
T'es vieux
JTM
Vends moi du rêve stp


Revenir en haut Aller en bas
MAITRESSE NEUTRE
Featuring : Stocking Anarchy
Disponibilités : De passage tous les jours au moins
Absence : Mi juillet
http://mastersnekos.forumactif.org/t52-mangeeer
http://mastersnekos.forumactif.org/t745-manger-c-est-mieux-pour-vivre
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fenrir •• Ego homini lupus   Mar 29 Nov 2016 - 21:56
Rebienvenue


#9933ff
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
HYBRIDE FEMELLE NEUTRE
Featuring : Gokotai • Touken Ranbu
Disponibilités : 3,5/7
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fenrir •• Ego homini lupus   Mer 30 Nov 2016 - 0:22
Re bienvenue ici ^^


Par Isamu et Mélody
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MAITRE MECHANT
Featuring : Suoh Mikoto • K Projec
Disponibilités : 5/7
Absence : aucune
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fenrir •• Ego homini lupus   Mer 30 Nov 2016 - 15:56
Re bienvenue à toi ^^


© Merci à Jannah Chang pour l'avatar et à Yayoi pour la signe  ^^

Revenir en haut Aller en bas
HUMANIS MEMBRE
Featuring : Scott Ryder - Mass Effect
Disponibilités : 6/7
Absence : Absent de minuit à minuit, 7 jours sur 7 !
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fenrir •• Ego homini lupus   Mer 7 Déc 2016 - 14:42
Merci à tous
Opale > Quand tu veux

J'ai fini ma fiche :ohoh:




Standing in the dust of what's left of us" - BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
HYBRIDE FEMELLE DOCILE
Featuring : See U - Vocaloid
Disponibilités : Je passe tous les jours !
Absence : Mi-Juillet à mi-Aout
http://mastersnekos.forumactif.org/t50-miaw
http://mastersnekos.forumactif.org/t744-hey-look-listen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Fenrir •• Ego homini lupus   Mer 7 Déc 2016 - 15:11
MULON


“ Tu es valide(e) ”



Ça y est, t’es validé(e) ! Félicitations ! Nous sommes heureux de t’accueillir parmi nous, en espérant que tu t'y sentes bien.

Tu peux dès à présent faire une demande de RP, d’adoption, et si tu cherches un toit fait une demande de lieux.
Si tu as besoin d'un nouvel avatar, viens ici .
N'oublies pas de nous dire si tu dois t'absenter de prévenir ici !

N’hésites pas à poster une fiche de liens pour te lier aux autres personnages du forum ou encore à passer sur la ChatBox pour te familiariser avec les autres.

Si tu veux délirer avec les autres, passes sur le flood ou sur troll word !

Par contre, n’oublies surtout pas de remplir ta fiche de personnage et de rajouter le lien de ta fiche dans ton profil.

A la moindre question, n’hésites pas à envoyer un MP à un membre du staff qui sera là pour éclairer ta lanterne.




#009900 Miaw

Merci à tous !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Fenrir •• Ego homini lupus   
Revenir en haut Aller en bas
 
Fenrir •• Ego homini lupus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ragnar Fenrir [ Need a second validation]
» Fenrir le loup gris ! [ Terminée]
» Amélioration du Fenrir
» [partenariat] Lupus' Phrophetie
» Fenrir Greyback (fiche acceptée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Masters & Nekos :: PERSONNAGE :: Présentations :: Fiches non-finies-
Sauter vers: