Partagez | 
 

 Annexe 6 : La ville souterraine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FONDATEUR
Disponibilités : 7J/7 24H/24
Absence : Never
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Annexe 6 : La ville souterraine    Mar 7 Fév - 20:23
“ VILLE SOUTERRAINE ”

La ville souterraine. Beaucoup ne connaissent pas son existence, d’autres n’y sont jamais allés ou ne connaissent pas son histoire. Il y a beaucoup à dire sur cet endroit, son histoire, ses anecdotes, ses petites choses à elle. C’est un peu le trou à rat de Paris, son côté sombre, obscur.

Découverte entre 1999 et 2000, la ville souterraine fut un lieu découvert par des hybrides en fuite. Rapidement, cet endroit souterrain fut aménagé pour devenir ce qu’il est aujourd’hui : un véritable enfer vivant où l’atmosphère y est humide, étouffante, puante. Il vaut mieux avoir le cœur accroché si vous ne voulez pas vomir votre petit déjeuner : ici vous allez en voir des horreurs.


Au final, c’est quoi exactement ?

La ville souterraine a été nommée ainsi lorsque les premiers hybrides ont commencé à s’y installer au début des années 2000. Elle se situe sous les I er et IV ème arrondissement de la ville, en couvrant la totalité. Large et minable, la lumière n’y pénètre pas du tout et la pauvreté n’est que quotidien. Ici tout est sale, les rues sont parfois boueuses alors que les lumières artificielles des lampadaires apportent difficilement la luminosité nécessaire aux habitants. Une allée principale, bien plus large que les autres, coupe la ville en deux tandis que les autres petites ruelles, souvent plongées dans le noir presque complet, sont quasiment désertes, laissant énormément de place à l’imagination sur ce que l’on pourrait trouver en s’aventurant dans celles-ci.

Qu'est-ce qu'on peut y trouver ?

Un peu de tout, la ville est alimentée et livrée depuis Paris-même, y apportant de quoi vivre mais surtout survivre en servant les quelques supérettes vendant de tout et n’importe quoi. Mais avant tout, la ville souterraine semble être un lieu de déchéance où la loi du plus fort règne : maisons closes, animaleries clandestines ou encore bars et arènes de combat, vous trouverez tout ce que vous désirez si vous voulez vous perdre dans les limbes du plaisir, qu’il soit charnel ou non.

Qui règne en maître ?

Ici, pas de dirigeant, tout le monde est jeté à la même enseigne. Le plus fort règne et dévore les plus faibles. Les hybrides et les humains s’entretuent, jouant au chat et à la souris, et même s’il n’est pas rare de voir des humains dominer les hybrides ici aussi, ne vous étonnez pas de voir des hybrides importants dominer et s’élever plus haut : si vous imposez le respect, vous survivez, si vous êtes faibles, vous vous faites manger. Les règlements de comptes, aussi bien entre hybrides qu’entre humains, sont monnaie courante, surtout dans les ruelles les moins fréquentées ou à la sortie d’un bar.

Pourquoi « animaleries clandestines » ?

On nomme ces animaleries du fait de leur non-officialité à l’état. Vous trouverez de tout, des hybrides retrouvés dans la rue, des trop violents ou trop dangereux pour se retrouver entre les mains de petits gosses de riches ou encore des hybrides mythiques, emmenés là pour rapporter un maximum de profit pour les marchands qui survivent tant bien que mal dans cet endroit lugubre.

Les Ileris dans tout ça ?

Les Ileris ont installé leur quartier dans le coin nord-ouest de la ville, dans une vieille bâtisse abandonnée et délaissée. Ils ne règnent pas, mais n’ont aucun problème du fait de la crainte qu’ils inspirent ou les propos qu’ils peuvent tenir : leur force les rend puissants à leur manière.

Comment y accéder ? Peut-on entrer et sortir facilement ?

La ville souterraine est accessible par les catacombes de Paris ou encore au niveau de la Seine. Ce qui est sûr c’est qu’il va vous falloir de l’énergie pour descendre les innombrables marches vous menant à l’endroit voulu. Les plus grandes sorties sont surveillées mais avec le temps, des plus petites et discrètes ont été découvertes : faut-il encore les trouver.

Une fois trouvées, il est facile d’y rentrer mais il est souvent difficile d’en sortir, il vous faudra souvent un accompagnateur ou une personne assez respectée dans le milieu pour espérer fuir cet endroit… A moins que vous soyez patient et attendez que les gardes prennent une petite pause pour vous faufiler et vous enfuir loin de cet enfer.

Et le gouvernement ?

Bien que le gouvernement soit informé de son existence, il ne préfère pas intervenir. Les Humanis laissent faire la situation sans lever le petit doigt et les seuls Humanis que vous pourrez trouver sont des larbins de bas étage un peu trop fous. Les forces de l’ordre n’osent pas intervenir, bien trop peu armés ou préparés pour affronter les horreurs qu’on peut trouver. Pour résumé : la ville fait son affaire en silence, sans rien ni personne pour l’en empêcher.






N'hésitez pas à me contacter, ainsi que Harmony, Teddy, Cassiel, Liam ou Ellen
N'oublie pas de voter pour le forum Invité :pine !
Participe au sondage

- Kit par Anarchy -

Revenir en haut Aller en bas
 
Annexe 6 : La ville souterraine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent
» Catastrophe naturelle en perspective a Petion-Ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Masters & Nekos :: ADMINISTRATION :: Tout savoir sur M & N :: Les annexes-
Sauter vers: