Partagez | 
 

 I always hoped for freedom, for other... for mine. | Kanashimi Mugen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AEGIS KANASHIMI
Featuring : Sanosuke Harada
Disponibilités : PNJ temporaire
Absence : Préparation de concours + Master
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: I always hoped for freedom, for other... for mine. | Kanashimi Mugen   Lun 19 Oct 2015 - 18:55



Bonjour je m’appelle Kanashimi Mugen, j'ai 25 ans et je suis Français, d'origine japonaise, je parle couramment français, japonais et anglais. Je suis un Protecteur et je suis attiré par les femmes.

On me reconnait facilement car je suis roux. Je suis riche et en couple et j’exerce le métier de Neurologue et Psychiatre. Et bizarrement, on dit que je ressemble à Sanosuke Harada








“ Physique ”

Tu te regardes dans le miroir, toi, un « jeune homme de bonne famille » comme on pouvait parfois t’appeler ; ce descriptif réducteur te répugnait, comme si il était possible de définir une personne en une seule et courte phrase.

Fixant ton reflet, tu t’observais cherchant à te décrire le plus possible aussi bien physiquement que mentalement, mais pour la première partie il était plus simple de le faire en se regardant dans une glace. Tu es châtain ou roux, enfin tes cheveux sont rouge mais ce n’est pas une « vrai couleur » selon 95% des personnes à qui tu as parlé et qui pensent (à tort) que tu as une teinture ; tes cheveux sont une des nombreuses choses dont tu es fier, ils sont long jusqu’au bas de la nuque pour ceux à l’arrière de ton crâne et jusqu’au menton et au joue pour les mèches au-devant de ton visage ; leurs couleur inhabituelle te font te sentir un peu unique car hormis ta sœur jumelle quelques autres membre de ta famille tu ne connaissais personne ayant les cheveux grenat.Tu te fixais à présent dans les yeux, tu ne portais pas tes lentilles de contact et les voyaient donc d'un bleu saphir, tu te disais que porter des lentilles n'était peu être pas une si bonne idée dans une époque où les gens craignaient les infectés, cependant tu les portaient quand même pour lire, même si tu oubliais parfois de les retirés, tes "faux yeux" te donnaient une pupille entre l’or et l’ambre
Que dire d’autre ? Enfin, penser d'autre plutôt. Il y avait tant et si peu à dire à la fois.

Tu fais un mètre quatre-vingt-un, tu pèses environs quatre-vingt-cinq kilos. Tu fais du sport tous les jours, soir ou matin selon tes disponibilités, tu es plutôt musclé même si tu n’as pas pour autant une carrure très imposante. Pour ton style vestimentaire il s’agit la plupart du temps de pantalon sombre et chemise portés manches retroussées, d’une cravate et de lunettes que j’utilise uniquement pour lire, n’ayant pas une acuité visuelle parfaite de près. 

Hormis cela tu ne fume pas, tu bois avec modération et tu prends soin de ton apparence,  tu es toujours bien rasé, bien coiffé (malgré l’aspect rebelle de tes cheveux) et tu fais en sorte classe en toute circonstance ; en réalité tu n’accordes que peu d’importance aux apparences si ce n’est à la tienne.

“ Caractère ”

La personnalité est une chose bien plus dure à décrire que le corps d’une personne. Deux personnes définiront la personnalité d’un tiers différemment, il ne pouvait pas y avoir de description parfaite du fonctionnement cognitif interne de quelqu’un, enfin en terme de donnée si mais pour un être humain qui doit interpréter ces même données c’est tout sauf évident mais tu t’égarais. Qu’est-ce que tu es ? Tes objectifs ? Ce qui te répugne et ce qui te plait ? Toutes ces choses.

Tu es le genre de personne qui est toujours en train de réfléchir, à peser le pour et le contre, à envisager les pires et meilleurs scénarii, lesquels sont plus ou moins probable. En bref tu es calculateur, tu es même plus car tu es également manipulateur. Tu comprends bien les humains, tu n’es pas capable de lire dans les pensées mais depuis ton plus jeune âge tu es très empathique, tu sais ce que la plupart des gens souhaite lorsqu’ils viennent te demander quelque chose, bien entendu par cela tu veux dire qu’ils veulent vraiment, d’un côté ce n’était pas vraiment dur, argent, sexe, pouvoir, gloire ; les êtres humains veulent tous plus ou moins la même chose. Quand-était-il de toi ? Dans la vie tu avais quelques buts précis, des objectifs dont tu ne saurais te détournés, tu pouvais donc aussi te définir comme quelqu’un de déterminé et de sure de lui.

Bon il n’est pas sans dire que tu es aussi relativement hautin et prétentieux, c’est plus fort que toi, tu ne rabaisse pas les gens mais tu es persuadé d’être supérieur au commun des mortels, ce n’était pas ta faute après tout, tes parents t’avaient appris à être le meilleur dans ce que tu entreprenais et c’était très souvent le cas. Tu ne rabaisse pas les autres, tu n’es pas mesquin, tu regardes simplement parfois les gens d’un peu trop haut. Tu regarde ton cou dans le miroir et y vit une légère trace rouge, tu te mis à sourire comme un idiot en fixant ce suçon imposer par la seule femme que tu aimes hormis ta sœur : Teresa Maria Ackerman. Ça te rappelait aussi que tu étais possessif et jaloux, surtout sur le plan amoureux. Qu’on pique dans ton assiette, qu’on te bouscule pour prendre une place dans le métro ça passait encore, mais qu’on te vole la seule femme qui avait réussi à faire chavirer ton cœur ce n’était pas envisageable, c’est le genre de chose qui te rendrais fou et violent, malgré ton caractère calme en quasi toute circonstance, c’est en quelque chose l’exception qui confirme la règle.
Souvent tu sembles distrais, ailleurs, tu te mets à écouter de la musique en fermant les yeux et en te mettant dans un coin ; la raison est simple mais parlons des choses dans l’ordre pour commencer.


Tu te souviens de la quasi-totalité de ta vie. Pourquoi ? Même les médecins ont du mal à l’expliquer. Ta mémoire enregistre toute information, tu n’as aucun contrôle dessus, pas de « bouton marche-arrêt » ou de sélection des données… Depuis toujours tu es également sujet à de fort mots de tête et à des flashbacks régulier, tu revis des passages de ta vie parfois agréable mais souvent l’opposé et pour sortir un tant soit peu de cet état tu n’as pas énormément de solution : le sommeil ou te focaliser sur quelque chose de particulier que ce soit un stimulus auditif comme une chanson, faire du sport ou bien avoir une réflexion quelconque. Bien entendu cette situation n’a pas que des désavantages, ta mémoire te permet également d’exceller dans tout apprentissage, que ce soit les cours, la lecture, l’art, se souvenir presque de chaque détail est en ce cas, assez pratique.

Tu t’habillais de la même manière qu’a ton habitude. Tu n’étais pas du genre à n’avoir qu’une seule tenue mais tu limitais leurs nombre, c’était un choix de moins à faire dans la journée. Moins de choix moins d’effort, moins d’effort moins de fatigue, moins de fatigue plus de performance et plus de performance c’était plus de résultat. Des résultats pour quoi? Oh rien de bien follichon, simplement la recherche d’un remède pour la folie incontrôlable de ta sœur, Yume.

En effet ta jumelle souffrait depuis maintenant 17 ans d’une folie d’origine inconnue. Tes parents avaient tout essayé dans les premières années, avant qu’un incompétent leurs dise qu’il n’y avait aucun espoir de retour à un état normal, qu’ils pouvaient simplement la calmer avec des médicaments. Peu à peu tes parents lui accordaient de moins en moins d’importance, ne parlaient même plus d’elle, l’enfermaient dans la cave qu’ils avaient spécialement « aménagée » pour elle… En réalité il s’agissait plutôt d’une sorte de cage dorée dans laquelle elle ne pouvait faire de mal à personne. Tu étais le seul à aller dans cette partie de la maison, si personne ne le faisait elle finirait par mourir de faim, ou elle ne prendrait pas ses médicaments et tenterais sans doute de se suicider, vous aviez d’ailleurs dut retirer tout objet potentiellement dangereux dans cette pièce, tout ce qui était tranchant, pointu, lourd ; tout ce qui pouvait servir d’arme. Heureusement pour toi tu es la seule personne auprès de laquelle elle ne fait pas de crise et n’est pas hostile de manière générale. Tu la fais sortir en secret toi les soirs pour qu’elle puisse respirer un peu, tu es très complice avec elle mais son « isolement » depuis toutes ces années, la fait réagir de façon très infantile et égoïste. Etant la seule personne qu’elle côtoie tu es quasiment sure qu’elle te voue des sentiments amoureux, ce qui te gêne au plus haut point étant donné qu’il s’agit de ta sœur jumelle quand même.

Au cours de tes études tu progressas plus vite que tes camarades grâce à tes capacités de mémorisation et ta volonté de soigner ta sœur de sa folie ; tu sautas 3 années de cours au total et fût diplômé d’un Master de Neuropsychologie à l’âge de seulement 20 ans. Tu avais choisi cette voie pour essayer de trouver l’origine du problème de Yume et pour observer les différents effets des médicaments que des chercheurs, avec lesquels tu avais pris contact durant tes études, avaient développés.

Un autre point marquant de ta vie c’est ta relation avec les hybrides. Tu trouves cette nouvelle espèce particulièrement intéressante aussi bien sur le plan physique que cognitif. Tu as adopté à ce jour 3 hybrides. Tous on passer un certain temps chez toi avant de partir faire leurs vies autre part, tu ne les considérais pas comme tes possessions, lorsque tu les « achetaient » tu les libérais en réalité. Tu leurs offraient un toit, de quoi manger et tu en as même aidé une à trouver un emploi. Aujourd’hui tu agis encore plus. Depuis 5 ans tu as crée une petite association à but non lucrative que tu diriges en parallèle, Aegis. Bien entendu tu n'es pas le seul à l'origine de cette organisation, vous étiez 5 à l'avoir crée, sur ces 5 personnes il ne restait plus que Jude, une hybride rebelle, et toi même si d'autres membres. Tous ensemble vous luttiez pour le bien des hybrides, pour leurs libertés, pour leurs avenirs, à coup d'actions bien entendu illégale, faux papier, hébergement de refugiés. Vous ne vous cachiez pas de vos idées, contraire à la norme actuelle, vous aviez quelques problèmes vis à vis de la loi cependant vous vous en sortiez, difficilement mais vous vous en sortiez...
 







PSEUDO : Kana'
ÂGE : 20
COMMENT AS-TU TROUVER MASTERS & NEKOS ? : JE SUIS SON PERE !
PRÉSENCE : 24/7
AUTRE CHOSE : JuanMiguelelelecrapo!


Dernière édition par Kanashimi Mugen le Jeu 26 Nov 2015 - 9:40, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
FONDATEUR
Featuring : Ananas
Disponibilités : 7J/7 24H/24
Absence : Never
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: I always hoped for freedom, for other... for mine. | Kanashimi Mugen   Lun 19 Oct 2015 - 22:33

“ Tu es valide(e) ”



Ça y est, t’es validé(e) ! Félicitations ! Nous sommes heureux de t’accueillir parmi nous, en espérant que tu t'y sentes bien.

Tu peux dès à présent faire une demande de RP, d’adoption, et si tu cherches un toit fait une demande de lieux.
Si tu as besoin d'un nouvel avatar, viens ici .
N'oublies pas de nous dire si tu dois t'absenter de prévenir ici !

N’hésites pas à poster une fiche de liens pour te lier aux autres personnages du forum ou encore à passer sur la ChatBox pour te familiariser avec les autres.

Si tu veux délirer avec les autres, passes sur le flood ou sur troll word !

Par contre, n’oublies surtout pas de remplir ta fiche de personnage et de rajouter le lien de ta fiche dans ton profil.

A la moindre question, n’hésites pas à envoyer un MP à un membre du staff qui sera là pour éclairer ta lanterne.




Pour toute question n'hésitez pas à contacter le Staff ! What a Face
- Kit par Anarchy -
N'oublie pas de voter pour le forum et de bien lire les annexes Invité :pine !


Concours Pinneapple:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
I always hoped for freedom, for other... for mine. | Kanashimi Mugen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» freedom for Leonard Peltier!
» City of Heroes Freedom
» DORIAN † Enjoying of your freedom, you're alive
» A great day for freedom (19/06, 19h42)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Masters & Nekos :: PERSONNAGE :: Présentations :: Humains validés-
Sauter vers: