Partagez | 
 

 Mes désirs font désordre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
MessageSujet: Mes désirs font désordre.    Mer 7 Sep 2016 - 22:33

mon avatar

SHENZY

C'était le genre à lancer des bouées en ciment aux noyés.

  • ÂgeVingt-sept ans.
  • Origine(s)Françaises.
  • sexeFéminin.
  • OrientationBisexuelle.
  • GroupeHybride rebelle, membre d'Aegis.
  • métierFaire de ta vie un enfer. Infiltrée dans un groupe mafieux de trafic d'hybrides, mais chut faut pas le dire. (♥)
  • Niveau socialPauvre.
  • RaceHyène.
mon avatar

caractère

clique ici si tu veux voir mon caractère !

275 mots minimum, soit environs 30 lignes Word.
Elle t'observe sans sourciller. Dans la chaleur ardente de son regard elle te haïs du plus profond de son âme. Oui, elle. L'hybride, l'esclave, la sauvageonne qui te menace de ses prunelles volcaniques. Celle qui, malgré coups et humiliations à répétition, refuse de plier l'échine. Oui, elle. Cette sale petite garce qui, la tête haute, ose encore afficher l'esquisse d'un sourire. Et dans la haine comme dans la douleur, tu le sais pertinemment, Shenzy ne cessera jamais de sourire.

Nombreux sont ceux qui ont déjà tenté de soumettre la bête. Mais voyez-vous, son problème à Shenzy, c'est qu'elle ne vous aime pas. Non, vraiment. Elle peut même pas vous voir en peinture. Alors comprenez, continuer inlassablement de sourire -ce sourire provocateur comme on les aime bien- alors que vous abattez sur elle une déferlente de coups, c'est un peu sa manière à elle ne pas vous laisser gagner. Alors Shenzy se relève, toujours. Shenzy se relève malgré la douleur insoutenable. Shenzy se relève et vous fait face en vous dévisageant avec ce même regard provocateur qu'elle s'entête à arborer. Oui, ce regard qui vous met au défi de continuer. Ce regard qui vous met au défi de la tuer.

Et pourtant, il fut un temps où l'hybride était obéissante et docile. Un passé troublant et particulièrement douloureux qui hante chacune de ses nuits. On serait tenté de croire que Shenzy n'a aucune faiblesse et pourtant elle en est recouverte. L'hybride est avant tout humaine et il semble qu'elle ait des fragilités, comme tout le monde. Alors oui, il arrive à Shenzy d'avoir peur, il arrive à Shenzy de se laisser aller à sa peine. Mais ça, tu n'en as pas la moindre idée. Parce que toi, la seule chose qui t'interesse, c'est d'apprivoiser l'inapprivoisable. Tu es tellement aveuglé par cette obcession que, comme tout ses précédents possesseur, tu n'apperçois même pas que la solution réside juste sous ton nez. T'obstinant à t'acharner ainsi sur elle, alors que tu sais pertinemment que les coups n'y feront rien.

Et puis Shenzy c'est avant tout une femme. Une femme doté d'un certain charme qu'elle n'hésite pas à mettre à ses profits. Souvent, Shenzy ment comme elle respire. Elle t'ensorcelle de ses prunelles de rubis, t'enseveli toujours un peu plus sous de belles paroles. Oh oui, elle sera à toi. L'espace d'une nuit tout au plus. Parce que Shenzy n'est qu'un dangereux poison. Une véritable sangsue qui se plait à te dérober tout ce que tu possèdes pour mieux t'observer retomber ensuite. Et quel spectacle édifient elle se fait de ta chute ! C'est sa petite vengeance à elle. Envers tout les humains, qu'ils soient bons ou mauvais, elle se plait toujours autant à les voir souffrir comme des chiens.

Et dans la haine comme dans la douleur, tu le sais pertinemment, Shenzy ne cessera jamais de sourire.
mon avatar

physique

clique ici si tu veux voir mon physique !

200 mots minimum, soit environs 20 lignes Word.
Elle te menace, de ses prunelles carmin, de son regard bouillonnant d'une rage hargneuse. L'hybride à la peau mat et aux cheveux blancs. Qui aurait pu se douter qu'elle serait si jolie ? Celle qui fait pâlir de jalousie les femme par ses formes et qui fait frémir les hommes par le regard. Shenzy est une hybride, mais avant tout une femme. Une femme assurément charmante et dont la prestance peut parfois sembler perturbante. De l'animal, d'ailleurs, elle n'aura pas hérité d'oreilles touffues et bien dressées sur le haut de son crâne. Seulement des oreilles humaines, plus grandes et plus pointues que d'ordinaire qui font penser à celles des elfes. Une queue, par contre, aura élu domicile au bas de son dos, touffue cette fois-ci d'un pelage crème, parfois doré à la lumière du soleil.

C'est qu'elle est particulièrement, cette belle hybride. Avec ses yeux d'un rouge flamboyant et cette peau si sombre, particularité qu'elle aurait également hérité de son hybridation. Ses longs cheveux blancs attirent bien souvent les regards, ils rappellent la couleur crème de la fourrure de sa queue, mais en beaucoup plus clair. C'est tout ces côtés exotiques qui font d'elle une hybride particulièrement recherchée. C'est ce qui avait poussé Nazario à la garder auprès de lui, cette beauté atypique.

Et puis, on se souvient que c'est une hybride. En observant son dos nu et quelques autres parties de son corps criblés de cicatrices, on comprend vite que ses précédents maîtres n'ont pas été tendres. Et s'il y a bien une chose que Shenzy rejette par dessus tout, ce sont ces marques indélébiles qui lui rappelle bien trop souvent l'enfer dans lequel elle a vécu.
mon avatar

histoire

clique ici si tu veux voir mon histoire !

325 mots minimum, soit environs 35 lignes Word.
Elle avait vingt-trois ans, les yeux cernés par la fatigue et le corps parsemé d’hématomes. Assise sur une vieille chaise au tissu délavé, elle observait silencieusement son reflet dans ce qu'il restait d'un miroir. La pièce où elle était retenue captive était sombre et humide, ses vêtements déchirés ne lui tenaient guère chaud. Parfois, durant les nuits les plus froides, elle se demandait même si la mort n'en profiterait pas pour l'enlever à ce monde. Ce monde où elle aurait mille fois préféré ne pas naître. Ce monde où les individus de son espèce ne valent pas mieux que le reste d'un mégot de cigarette, écrasé sur le bitume. A cette époque sombre de sa vie, la mort semblait être le seul recours pour trouver un peu de réconfort. Et la chaleur du doux souvenir de ses parents lui manquait amèrement tant elle était incapable de se remémorer leurs visages.

|...|

《Ah ! Cette petite salope m'a mordu !

- Du calme Nathan ! Tu sais très bien que si t'abime la marchandise tu risques d'avoir de sérieux ennuie. Et tu me mettras dans la merde avec toi, alors remballe ta rage, mec.

- Ouais ouais, n'empêche que lorsqu'on aura notre fric j'te jure que cette petite pute va manger. T'as compris j'espère ?! Sale putain !


L'homme vint la saisir brusquement par le menton pour lui faire relever la tête et l'hybride ne pu réprimer un énième grognement. Et comme si les coups qui avaient déferlé sur elle n'avaient pas suffit, le prénommé Nathan vint écraser son pied contre ses cotes avant de la jeter dans une cage, comme toutes les autres. Lorsqu'elle parvint à revenir suffisamment à elle pour ouvrir les yeux, Shenzy observa faiblement la pièce dans laquelle elle était enfermée. Autour d'elle de nombreuses autres hybrides, toutes à peu prés du même âge qu'elle et d'hybridations qui sortaient de l'ordinaire. Toutes de très belles hybrides, bien que le visage ternis par la peur et la désillusion.

Shenzy tenta tant bien que mal de se ressaisir pour tenter de comprendre ce qu'il était en train de lui arriver. Ses souvenirs semblaient confus, les seules choses qui revenaient à elle étaient les images de cette violente altercation qu'elle avait eu avec ces hommes, juste avant de se faire enlever. Les humains sont dangereux, c'est ce que ses parents, hybrides rebelles tout deux, lui avaient enseigné depuis son plus jeune âge. Et la jolie Shenzy ne s'était pas laissé faire, elle s'était débattue jusqu'au bout pour ne pas que ces hommes l’emmène. Malheureusement, loin d'être surhumaine, elle n'avait pas fait longtemps le poids face aux muscles et à la force de ces colosses.

Shenzy ne le savait pas encore, mais elle était l'une des malheureuse cible d'un des plus gros trafic d'hybrides français.

|...|

《Reprenons, veux-tu ? Comment t'appelles-tu ?

- Sh...Shen...Shenzy.


Avait-elle soufflé d'une voix à peine audible. L'homme afficha alors un sourire plus que satisfait, puis il vint libérer les poignets de l'hybride, la faisant alors lourdement retomber sur le sol. Le dos de Shenzy n'était plus qu'une étendue de plaies sanguinolentes, ses joues baignaient de larmes et elle tentait tant bien que mal de reprendre son souffle. Lorsque l'homme s'approcha pour venir se saisir de son menton et lui faire ainsi relever la tête, elle ne put réprimer un hoquet de peur. Nazario vint alors déposer délicatement ses lèvres contre le front de sa victime pour la gratifier d'un tendre baiser.

《Tu vois, Shenzy, je t'avais bien dit que tu finirais par me dire ton nom. Comme tu finiras tôt ou tard par m'obéir au doigt et à l'oeil, je te le garantis. Tu ne te rend pas compte de la chance qui t'ai offerte, hybride. Tu aurais pu terminer comme toutes les autres, dans la cave d'un client, à subir des viols à répétition. Je peux te certifier que ces hybrides là ne tiennent pas très longtemps. Sois sage et tu verras qu'une vie meilleure s'offrira à toi.


Telles avaient été les paroles glaçantes de cet homme qui devint ce jour-là son maître, son possesseur. Nazario se redressa, puis lança un dernier regard à l'hybride avant de quitter la pièce, laissant Shenzy agonisante sur le parquet de sa chambre. Ce fut le début d'une longue et pénible existence pour la hyène. Elle était devenue l'hybride, la chose d'un homme qu'il ne valait mieux pas contredire. Elle du rapidement se résigner à être une hybride comme les autres, sage et obéissante.

|...|

《Je t'aimais, Shenzy. Je t'aimais et toi tu m'as blessé. La mort n'est pas un châtiment assez fort, je ferais de ta vie un enfer. Enfermez-là.


Le corps presque inerte de la jeune hybride fut balancé dans cette pièce sombre et humide qu'elle haïssait tant. Elle avait vingt-trois ans et dans un élan de courage, ou d'imprudence, elle venait de commettre l'irréparable. Elle savait que désormais elle ne pourrait plus faire machine arrière et qu'une vie encore plus douloureuse que la précédente finirait certainement par la tuer. Nazario était un homme qui tenait parole, elle savait bien que les chances de ramener l'humain à la raison étaient maigres. Bien trop maigres pour qu'elle ne puisse considérer ça comme une solution.

Sa faute ? Avoir tenté d'éliminer la source du problème. Avoir tenté de tuer Nazario, mais qui aurait cru qu'il se méfiait déjà de l'hybride depuis quelques temps ? Si Shenzy avait bien roder son coup, le mafieux avait d'autant mieux préparé sa vengeance. Un œil. C'est ce qu'avait perdu Nazario ce soir-là. Le peu de vie qu'il lui restait, c'était ce que Shenzy venait de perdre. A partir de cette nuit-là son existence fut bien pu cauchemardesque qu'elle ne l'aurait imaginé.

Coups, viols, insultes, humiliations, tortures en tout genre étaient devenu son quotidien, dans cette pièce où elle crut mourir une bonne fois pour toutes.

|...|

《Tient bon, nous sommes presque arrivés. Je te promet que plus jamais tu ne remettras les pieds là-bas.


L'hybride tenta vainement d'ouvrir les yeux pour apercevoir son interlocuteur, mais son état était bien trop grave pour qu'elle ne puisse faire quoi que ce soit. La seule chose qu'elle savait, c'est qu'elle n'était plus dans cette affreuse pièce où elle avait passé trois ans déjà. Elle pouvait sentir la texture moelleuse de la banquette d'une voiture sous son corps amaigris et ensanglanté. Elle pouvait sentir la chaleur des rayons du soleil contre son visage tuméfié et bientôt des larmes vinrent perler au coin de ses yeux. Elle avait l'impression de flotter. Cette impression d'avoir enfin quitté ce monde de cruauté. L'impression d'avoir été délivrée.

Plus tard, elle parvint enfin à ouvrir les yeux et bien que son regard fut encore trouble elle parvint à distinguer ce qui l'entourait. Vraisemblablement elle était dans une chambre, confortablement installée dans un lit. La moindre de ses blessure avait été soignée et pansée. On l'avait débarrassé de ses vêtements déchirés et tâchés de sang. Et bientôt un homme vint se présenter à elle. Shenzy eut un mouvement de recul en le voyant, car son visage ne lui était pas inconnu. C'était un des hommes de Nazario, elle avait eu l'occasion de le croiser plusieurs fois lors des soirées où son maître l'obligeait à l'accompagner.

L'homme s'agenouilla prés d'elle et vint délicatement saisir sa main.

《Non, doucement, n'aies pas peur. Je ne suis pas celui que tu crois. Je me présente, Christian Bale. Je sais que tout ça va te paraître bizarre, mais je ne suis pas vraiment un des hommes de Nazario. Je fais partit des Aegis, tu en as peut-être entendu parler ? En bref, nous sommes contre tout ce qui a pu t'arriver. Et je suis sincèrement désolé de ne pas avoir pu intervenir avant, mais ça aurait nuit à ma couverture.


Lorsqu'elle fut un peu mieux rétablis et pendant tout le long de sa convalescence Shenzy se renseigna d'avantage sur les Aegis et leurs actions. Avec Christian, elle tissa un lien profond et il fut certainement le seul humain à qui elle accorda sa confiance. Celui-ci, non seulement l'avait sauvé, mais il lui avait également offert un toit. Aussi, il lui avait donné un nouveau but dans la vie, quelque chose pour laquelle elle voulait se battre. Aucun hybride ne méritait de vivre la même chose qu'elle, alors avec l'aide de Christian elle parvint à entrer chez les Aegis à son tour.

Plus tard, elle apprit que Nazario l'avait jeté dans la rue et ordonné à ses hommes de la tuer alors que sa vie ne tenait déjà plus qu'à un fil. C'est ainsi que Christian réussit à la prendre avec lui et à l'emmener loin de ce monstre. Ayant toute la confiance du mafieux, étant un de ses homme les plus proche, Nazario ne remit jamais sa parole en doute lorsqu'il affirma avoir bien tué l'hybride. Shenzy apprit aussi que quelques mois plus tard, son ancien maître tomba gravement malade et que malgré tout les traitements mit en œuvre pour le guérir, il finit par céder à la mort.

|...|

《Ne voulez-vous pas d'une belle hybride pour vous accompagner partout où vous irez ?

- Sauras-tu être sage et obéissante ?

- Bien entendu.


Et c'est ainsi que Shenzy se remit à fréquenter à ses risques et périls les mafieux. Pour espèrer un jour pouvoir secourir et sauver une hybride comme Christian l'avait fait pour elle. Pour obtenir un maximum d'informations à donner aux Aegis. Pour que plus aucun hybride n'ait l'impression d'être ce mégot de cigarette écraser sur le bitume des rues de Paris.

Et la chaleur du doux souvenir de ses parents lui manquait amèrement tant elle était incapable de se remémorer leurs visages.

hors jeu

parce qu'en général t'as une vie à côté.. Ou pas.

Surnom : Shenzy fera l'affaire. c:
Âge : 21 ans.
Comment as-tu trouvé Masters & Nekos ? : En naviguant de forum en forum moussaillon.
Présence : 5/7.
Ton avatar, c'est : Sandaime Muramasa de Soukou Akki Muramasa
Autre : Ouais je suis comme ça moi, je rajoute un champs et tout. Mais en fait c'est parce qu'il y a quelque chose que je n'ai pas compris. J'ai cru lire dans le règlement que pour être validée il faut que je remplisse mon profil et me recense dans les différents listings. Genre, ça veut dire qu'avant d'être validée je dois recenser mon avatar toussa toussa ?? Merci d'avance.
©linus pour Epicode


Dernière édition par Shenzy le Jeu 8 Sep 2016 - 22:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Mes désirs font désordre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes désirs font désordre ? (Morty)
» tes désirs font désordre {Lyra}
» (elyanna) vos désirs font désordre.
» tes désirs font désordre.
» Vos désirs font des ordres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Masters & Nekos :: PERSONNAGE :: Présentations :: Fiches non-finies-
Sauter vers: